The Man Who Killed Don Quixote : Dernières infos
Posté par Nic007 le 01.05.2018

Communiqué de presse : Trois décisions judiciaires ont confirmé les droits exclusifs de Paulo BRANCO et d’ALFAMA FILMS PRODUCTION sur le film de Terry GILLIAM, « The man who killed Don Quixote ».

Ces décisions ont l’autorité de la chose jugée et empêchent toute projection ou exploitation du film sans l’accord de son producteur.

L’exploitation du film est impossible en l’absence de visa d’exploitation que le CNC, pour sa part respectueux du droit, ne peut délivrer.

Le Festival de Cannes a décidé de passer outre ces décisions de justice qui avaient été portées à sa connaissance et c’est la raison pour laquelle c’est lui qui a été assigné en justice.

Il y a de l’indécence, pour justifier son comportement, à comparer la situation de Terry GILLIAM, qui se refuse à respecter les décisions judiciaires dans un Etat de droit, à celle de réalisateurs victimes de la répression et de la censure dans leurs pays.

Le Festival de Cannes oublie aussi manifestement que sans les producteurs, qui prennent tous les risques économiques, ni les films ni le Festival n’existeraient.

Pendant seize ans de 2000 à 2016, Terry GILLIAM n’a trouvé aucun producteur acceptant de reprendre son projet. Si ce film existe aujourd’hui, c’est grâce au travail et aux investissements réalisés par ALFAMA FILMS PRODUCTION et Paulo BRANCO, quand personne ne croyait plus à ce film.

Le Festival de Cannes n’est pas au-dessus de la loi et la virulence et l’agressivité de son ton n’y changeront rien. Paulo BRANCO n’emploie aucune méthode d’intimidation en saisissant la justice pour faire respecter ses droits.
 
Claire HOCQUET, Avocate d’ALFAMA FILMS PRODUCTION

Fiche

Titre : The Man Who Killed Don Quixote
Plate-forme : DVD
Éditeur :
Développeur :
Genre : film

Actualités
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés