Sisco tome 10 : Maori Blues
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Janvier 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Benec
Dessin : Thomas Legrain
Couleurs : Elvire de Cock

Sisco a longtemps fait parti des hommes de l'ombre qui exécutent les ordres sans sourciller. Mais l'ex-agent de la DGSPPR (Direction Générale des Services de Protection du Président de la République) a franchi le rubicon en voulant venger l'assassinat de sa sœur, Stella Bocca-Negra, ancienne chargée de communication de la délégation française à l'ONU. Mis sur la touche, le corse s'est à présent reconverti dans le privé, mais reste malgré tout dans les affaires de l'État. En effet, en Nouvelle-Zélande, un couple de faux touristes français, mais de vrais agents de la DGSE, se sont introduits au sein d'une usine pétrolifère avec pour intention de la détruire. Mais l'opération tourne mal, et le commando est repéré par les gardiens qui n'hésitent pas à faire feu. L'un des deux agents est grièvement blessé, et il va falloir les exfiltrer au plus vite. Hasard ou coïncidence, Sisco se trouve justement dans le pays où il sert de garde du corps à un riche client. Pour exfiltrer le couple, il est la personne idéale, quitte à recourir à des méthodes extrêmes, mais Sisco est aujourd'hui perturbée par la disparition de son amie Manon, membre d'une ONG, kidnappée au Soudan. Il décide d'apporter son aide à la DGSE si, et seulement si, il pourra compter sur leur aide pour délivrer Manon.

La série Sisco revient dans une fin de diptyque dont le scénario rappelle beaucoup l'affaire du Rainbow Warrior, le célèbre bateau de Greenpeace coulé par des agents français en 1985. Le scénario de Benec s'avère très bien troussé, et il ne faudra pas longtemps pour démêler les fils de la nébuleuse et les implications des actes de chacun. Les deux agents français, devenus un peu trop gênants, vont devoir être éliminés. Arrêtés par la police néo-zélandaise, il n'est pas question qu'ils parlent. Le service de renseignement du pays a Sisco dans le collimateur, et l'ex-agent va devoir nouer des alliances contre-natures. Les dessins de Thomas Legrain sont toujours aussi élaborés, et l'action est porté par découpage très fluide, garantissant une lecture à vive allure. Bien évidemment, cet épisode se révèle parfois très cynique, Sisco n'hésitant pas à pousse ses alliés à la faute.

VERDICT

-

Sisco est un thriller politique très réussi et qui clôture un diptyque à l'intrigue différente des précédents. A présent débarrasser du carcan d'agent officiel, le personnage n'a pratiquement plus de limites, c'est peu dire !

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés