Dan Machi, la légende des Familias tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Fujino Omori
Dessin : Kunieda
Character designer : Suzuhito Yasuda

Dan Machi, la légende des familias (Dungeon ni Deai o Motomeru no wa Machigatte Iru Darou ka) est une série toujours en cours de parution au Japon (neuf tomes à ce jour aux éditions Square Enix) et qui est adapté d'une série de roman "visual novel" (douze tomes parus actuellement). Le monde de Dan Machi a pour décor la ville d'Orario, une cité labyrinthe abritant un énorme donjon dans ses sous-sols. Bell Cranel décide de jouer les aventuriers non pas pour la gloire mais pour obtenir l'attention des filles. Grâce à la bénédiction de l'impopulaire déesse Hestia, Bell décide d'investir les lieux, mais il sera sauvé de justesse d'un combat contre un minotaure par l'épéiste Aiz Wallenstein, l'une des meilleures aventurières de la Familia de Loki. Après cette rencontre, Bell s'engage à suivre les traces de la jeune femme et à devenir un aventurier digne de se mesurer à elle. Bell plonge à nouveau au cœur du mystérieux Donjon avec une énergie nouvelle. Ses progrès étonnants ne vont pas manquer d'attirer les regards d'autres divinités ...

Dans ce deuxième tome, la Feria des Monstres, un événement mettant en scène les créatures attrapées par les aventuriers, tourne au vinaigre et l'un des monstres enfermés dans le Colisée parvient à s'échapper. Ce Doargent (vivant normalement au onzième sous-sol du donjon) prend pour cible Bell et Hestia, et s'avère commandité par une déesse de l'ombre. L'affrontement ne tourne pas à leur avantage, aussi Bell et Hestia finissent par se réfugier dans un autre labyrinthe d'Orario, à savoir Daidalos. Le quartier a été totalement reconstruit depuis la dernière visite de Hestia et constitue un éprouvant dédale. Série le plus vendue en 2015, Dan Machi offre un univers qui n'est pas sans rappeler ce que l'on nomme les "Donjon RPG", un genre encore assez répandu de nos jours sur consoles, notamment sur Nintendo 3DS (Etrian Odyssey en tête). Au fil des chapitres, nous découvrons une galerie de personnages étonnants, souvent féminins d'ailleurs, car la ville est organisée en Familias, chacun dirigée par un Dieu ou une Déesse. Bell est le seul aventurier de la Familia d'Hestia, ce qui n'aide pas sa côte dans la cité d'Orario, surtout que Hestia a un caractère assez singulier (pour ne pas dire dingue). Cependant, elle fera tout pour venir en aide à son unique protégé, quitte à s'endetter très lourdement. Le manga intègre de nombreuses références à la mythologie, de nombreuses Divinités peuplant le Monde Inférieur pour se distraire. Le dessin de Kunieda est quant à lui plutôt joli, avec un style fluide, un découpage lisible et des scènes d'action qui interviennent au moment opportun. Pas de fan service à constater, malgré un focus sur les Déesses, et un léger focus sur le passé de Bell pour expliquer son arrivée à Orario seul.

VERDICT

-

Un deuxième tome de Dan Machi, la légende des Familias très réussi et encore plus rythmé que son prédécesseur. Le récit ne manque pas d'humour et affiche une réalisation graphique très réussie. Un shonen particulièrement agréable à parcourir.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés