Jack Wolfgang tome 2 : Le Nobel du pigeon
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 22 Juin 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Stephen Desberg
Dessin : Henri Reculé
Couleurs : Kattrin

New York, de nos jours. Dans un monde où les animaux ont évolué pour être égaux aux hommes, Jack Wolfgang est un loup anthropomorphe qui écrit les critiques gastronomiques pour le Times et le New Yorker. Une profession menacée, car la nourriture est désormais essentiellement industrielle, et le super méga tofu constitue un met nécessaire pour remplacer la viande et ainsi éviter que les animaux et les hommes n'entrent en guerre. Mais Jack Wolfgang est surtout un redoutable agent secret de la CIA et sa mission du jour l'envoie au Moyen-Orient sur les traces d'un trafiquant nommé le Chameau ... qui le prend bientôt pour cible. Pas armé, il est obligé d'attendre vingt minutes l'arrivée de son colis Flix Deliveries comprenant un mitraillette bienvenue. Hasard ou coïncidence, le PDG de l'e-commerçant, Lord Horace Beckett, organise une réception pour fêter son quinzième milliard de dollars et sa candidature pour le prix Nobel. Il semble prêt à tout pour décrocher le Graal, quitte à éliminer la concurrence. A Shanghai, Wu Yang, candidat au Nobel de l'économie, va être abattu au 482ème étage de ses bureaux, seul un oiseau a pu commettre le crime. A Rome, Jack Wolfgang passe du bon temps avec l'agent Mlle Lavaux qui semble lui dissimuler d'importantes informations. A Monte Carlo, un savant canadien possible lauréat du Nobel est à son tour tué. La CIA n'a pas entièrement confiance en Jack, notamment ses agents humains, et décide d'envoyer un de leurs hommes ...

Jack Wolgang respecte parfaitement les codes du genre.  Un héros charismatique, de nombreux méchants, de jolies filles, de l'action (beaucoup), de l'humour (un peu) et surtout des retournements de situation rocambolesques. L'ouvrage aborde également les inégalités sociales, le racisme inter espèces ou encore le trafic de drogue. Bien que le scénario de Stephen Desberg (I.R.S., Le Scorpion) soit beaucoup moins sérieux que ses projets habituels, on retrouve ainsi du fond, notamment lorsqu'il est question d'uniformisation et de déshumanisation.  Le dessin d'Henri Reculé (Cassio) est quant à lui très fluide et laisse parler toute son inventivité. Les références américaines sont nombreuses, tout comme les effets de perspectives. L'influence Blacksad est perceptible, surtout dans les expressions de Jack Wolgang, mais cette BD affiche un style très personnel. La mise en couleurs de Kattrin soutient parfaitement l'ambiance.

VERDICT

-

Un deuxième tome de Jack Wolgang tout autant réussi que son prédécesseur, porté par un dessin très fluide et un scénario d'une grande efficacité. Jack Wolfgang doit mener l'enquête sur l'assassinat des principaux favoris à l'obtention des différents Prix Nobel. Les auteurs ont trouvé leurs marques et l'aventure s'avère rondement menée.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés