Le Nouveau Monde tome 2 : Les Sept Cités de Cibola
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Février 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : François Armanet et Jean Helpert
Dessin : Stefano Carloni
Couleurs : Christian Lerolle

Mer Méditerranée, 1525. Esteban effectue son premier voyage en mer quand sa route croise celle des Conquistadors espagnols qui commettent un carnage à bord. Cauchemar ou réminiscence du passé ? Quoiqu'il en soit, nous sommes désormais en 1538 dans la Sierra mexicaine. Le jeune moine franciscain Marcos de la Niza cherche à rejoindre la légendaire cité d'or de Cibola, le Pape lui ayant assigné comme objectif d'évangéliser les Aztèques. Cela fait dix huit ans que Mexico a été conquise et que la face du monde a changé. Accompagné d'Esteban, le conquistador noir, Marcos a arraché la princesse Isabel, fille de l'empereur Moctezuma, des griffes du cruel Xicotenca, l'homme de main de Nuno de Guzman (son futur époux). Désormais en fuite et menacé par la bande sanguinaire de l'amoureux éconduit, le trio reprend sa route vers Cibola mais le danger se fait de plus en plus pressant. Pour ne rien arranger, Isabel ne laisse pas insensible le jeune moine et lorsque la princesse lui confie ses sentiments, Marcos semble sur le point d'abandonner ses vœux ecclésiastiques.

Ce nouveau tome de Nouveau Monde signe déjà la fin de la série. Les deux scénaristes François Armanet et Jean Helpert étoffent la personnalité d'Esteban et nous présente son passé difficile, alors que la princesse se livre à de nombreuses confidences. Mais n'allons pas croire que cet ouvrage ne soit qu'un récit d'aventure, les scènes de combat et de poursuite sont ainsi très nombreuses. On pourrait y voir une digression du légendaire "Il était une fois dans l'Ouest" au temps des conquistadors. Il faut dire que le dessin de Stefano Carloni s'avère pour le moins cinématographique, avec un sens évident du cadre et de la mise en scène, des personnages au fort tempérament, des décors très fouillés, des affrontements constants et un amour impossible entre un religieux et une princesse. La colorisation de Christian Lerolle permet encore d'étoffer cette ambiance chaude presque magnétique.

VERDICT

-

Suite et fin de la série Le Nouveau Monde dans une aventure rondement menée et affichant de magnifiques panoramas. Ce western aztèque ne manque pas d'audace ni de piquant, la route vers la légendaire cité d'or ne sera pas une sinécure et même les affaires de cœur se mêleront à l'intrigue.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés