Hanada le garnement tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Avril 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Makoto Isshiki

Hanada le garnement (Hanada Shounen-shi) est un manga en cinq tomes initialement paru aux éditions Kodansha entre 1993 et 1995 au Japon. Plusieurs rééditions ont par la suite suivie et cette adaptation française se base sur la dernière en date, parue en 2006. Le jeune Ichiro Hanada, 9 ans, est le pire garnement de son village. Il n'est pas vraiment méchant mais plutôt hyperactif, toujours en quête d'un mauvais tour ! On le retrouve ainsi à uriner dans une véranda, à couvrir de graffiti un chien, à mettre une grenouille dans la machine à repasser le linge, ou encore à jouer au baseball à l'intérieur de la maison. Lors d'une énième frasque, Hanada est renversé par un camion, alors qu'il tentait d'échapper en vélo à sa mère. Bilan, neuf points de suture et le crâne rasé. Il s'en sort finalement assez bien, sauf qu'en revenant d'entre les morts, il a acquis la capacité de voir les fantômes. Et cela ne lui plait pas du tout car il a justement la phobie des esprits ! Toutefois, lorsque les défunts viendront lui demander service, il n'aura pas le choix que d'accepter d'accomplir leurs dernières volontés. Et suite à son succès avec la fantôme de Yuki, ce sont tous les spectres du quartier qui débarquent chez lui.

Hanada le garnement débute comme un classique manga d'humour avant d'effectuer un revirement complet de son intrigue. Outre le personnage principal, nous retrouvons une galerie de protagonistes haut en couleurs, notamment Hisae, la mère de famille toujours à le gronder, Daijiro, le père alcoolique toujours à côté de la plaque, Tokuko, la grande sœur surnommée la groche (parce qu'elle est grosse et moche), Tokujiro le grand-père, et enfin Sota le meilleur ami un peu peureux. Dès que Hanada gagne son don, le récit devient beaucoup plus posé. Que cela soit un chien ou un humain, les fantômes sont ravis de découvrir qu'un vivant est capable de les voir et de répondre à leurs attentes. Cependant, chacun d'entre eux dispose d'une méthode particulière pour convaincre Hanada de les aider, quitte à être très insistant ou à l'effrayer ! Dans ce tome 4, le maître Goda (surnommé "Bam-paf"), professeur de boulier, a rendu l'âme après un malheureux accident. L'enseignant requiert désormais l'aide d'Ichigo pour retrouver la femme dont il était amoureux, une certaine Hana. Par la suite, Rinko, une cousine éloignée d'Hichiro, s'installe chez les Hanada. Son comportement a de quoi interpeler, surtout après la tâche qu'elle confie à son cousin. Serait-elle également un spectre ? Si tout le monde peut la voir, il est fréquent que certains personnages oublient son existence. Un petit flashback nous permettra de replonger dans son passé, avant qu'un autre écueil n'affecte Ichigo. En effet, le garçon commence à fortement grandir et son pouvoir risque de le mettre en danger. A tel point que ce sont ses amis fantômes qui vont essayer de le sauver ! Il y a des moments touchants, tristes, souvent drôles et excentriques, mais le graphisme des personnages permet de désamorcer la dureté des propos. On retrouve un style pas loin du "chibi" avec des têtes beaucoup plus grosses que le reste du corps. Le dessin est assez efficace, mais clairement old school puisqu'il a plus de vingt ans. Les personnages sont bien campés et les décors globalement soignés.

VERDICT

-

Hanada le garnement est un manga très amusant. L'intrigue évolue rapidement loin de la sphère attendue et nous présente un univers charmant, où les bêtises du petit Hanada ne sont que le haut de l'iceberg. Les situations rencontrées se renouvellent assez souvent et un nouveau personnage principal entre d'ailleurs en scène dans le dernier chapitre de ce tome quatre, le meilleur tome de la série à ce jour.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés