Re/member tome 12
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Juin 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Roman original : Welzard          
Dessin : Katsutoshi Murase

Re/member (Karada Sagashi) est une série en dix-sept tomes initialement publiée au Japon aux éditions Shueisha. Une terrifiante légende urbaine circule au lycée Oma, l'établissement serait en effet hanté par une créature surnaturelle nommée "la Rouge-sang". Ce spectre aurait les traits d'une fillette de 11 ans couverte du sang de ses victimes. Le quotidien d'Asuka et de cinq de ses amis va profondément changer lorsqu'ils seront frappés par le maléfice de la Rouge-Sang : Les jeunes gens se retrouvent condamnés à revivre sans arrêt la même soirée, c'est à dire être transporté à l'école pour être pourchassé puis massacrés par la Rouge-sang ... avant de ressusciter le matin suivant. Pourtant, les lycéens n'ont pas su écouter Haruka, une des victimes qui leur demande de récupérer les huit parties de son corps éparpillées dans le lycée. S'ils ne parviennent pas à accomplir leur mission, le 9 novembre continuera à se répéter et la Rouge-sang les tuera à nouveau. Après une énième chasse au corps, Asuka a enfin récupéré le dernier morceau - à savoir la tête - mais quelque chose semble anormale. Lorsque Haruka lui demande d'entrer dans le cercueil, l'adolescente ne voit pas ça d'un bon œil et pour cause. Désormais, c'est son corps qui est réparti au sein du lycée et d'autres élèves se retrouvent obligés de participer à ce jeu macabre. Devenue la victime, Asuka doit faire face à un autre problème : Excepté, Takahiro, tout le monde l'a oubliée et elle ne peut plus quitter l'enceinte du lycée. Fort heureusement, la nouvelle partie avance rapidement. Parmi les six participants, on retrouve nos trois survivants de la précédente chasse, mais seul Takahiro a conservé ses souvenirs, ce qui en fait un leader tout désigné. Miyuki est le nouvel élément principal, une jeune fille timide et réservée qui n'a pas l'habitude d'évoluer en groupe. Les deux autres protagonistes sont des voyous de la pire espèce qui ne sont nullement impressionnés par la Rouge-Sang ...

Alors que la seconde chasse au corps est terminée, les participants pensaient en avoir fini avec la Rouge Sang. Il suffirait que Miyuki s'allonge dans le cercueil pendant huit jours pour vaincre la malédiction. Sauf que rien ne se déroulera comme prévu : Une élève vient demander à Asuka de retrouver son corps, c'est le début d'une troisième et dernière chasse au corps avec des règles totalement revues. Asuka revient sur le devant de la scène, accompagnée d'un Takeshi qui semble durement affectée par cette énième partie, alors que Haruka (la personne à reconstituer dans la première chasse) se joint à l'action. Trois nouveaux sont présentés, une fille et deux garçons, et rapidement la situation devient incompréhensible. Non seulement, des disparitions inquiétantes surviennent au lycée, mais la Rouge Sang laisse échapper une de ses proies. Il faut noter que les participants de la chasse précédente ne sont pas présents dans la partie, toutefois ils interviendront ponctuellement pour aider leurs camarades (du moins la journée). L'ambiance s'avère toujours aussi gore et pesante, rappelons que Re/member est une série adaptée de romans horrifiques au décor poisseux et oppressant. Les protagonistes rencontrés s'avèrent assez classiques et correspondent aux archétypes habituels de ce genre d'histoire. Cependant, l'atmosphère est bien rendue, l'intrigue s'avère davantage développée que dans bon nombre de récits d'horreur, et la qualité graphique est indéniable même si l'hémoglobine demeure très présente.

VERDICT

-

Re/member revient dans un volume qui débute la troisième et ultime chasse au corps. Les rôles sont à présents redistribués et les règles de la partie évoluent de manière surprenante, notamment du côté de la Rouge Sang. On aurait pu craindre que la recette allait rapidement lasser, et pourtant, l'auteur parvient à renouveler en permanence les séquences. Re/member n'est clairement pas une publication à mettre dans toutes les mains tant la violence s'avère exacerbée.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés