Double Face
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 13 Juin 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Réalisé par Jan Verheyen.

Sur la lande flamande, on retrouve le corps sans vie et décapité d'une jeune femme. D'autres recherches montrent que dans la région, six corps féminins ont été enterrés sans la tête. Vincke (Koen de Bouw) et Verstuyft (Werner de Smedt) héritent de l'enquête et un tuyau leur mentionne qu'un nouveau corps aurait été repéré dans la ville de Doel. Sur place, ils ne trouveront pas un cadavre, mais une jeune femme confuse portant un gilet de sécurité jaune vif et des cheveux teints en rouge vif. Là où Vincke soupçonne que cette Rina (Sofie Hoflack), psychiatre de profession, soit sortie d'une fête bien trop arrosée, Verstuyft - visiblement impressionné par la belle jeune femme - pense qu'elle est une victime du présumé tueur en série qui est parvenu à s'échapper. Vincke contacte son vieil ami Anton Mulder (Marcel Hensema), un Néerlandais qui travaille comme profiler pour Europol, et se souvient d'un cas similaire quelques années plus tôt à Cologne. Avec son équipe, il dresse une liste des hommes qui ont quitté l'Allemagne pour la Belgique dans l'intervalle. Verstuyft s'y oppose et suit sa propre investigation, une enquête qui le rapproche de Rina ... et même beaucoup trop. A tel point qu'il finit dans le lit du témoin le plus important de l'affaire. Si Vincke le découvre, la situation promet d'être explosive. Le tueur a quant à lui repéré une nouvelle victime ...

Une femme fatale qui sème la zizanie entre deux amis policiers, c'est un thème courant dans les films criminels, mais la tension est à peine perceptible dans "Double Face". Il y a deux scènes de sexe qui secouent les choses pendant un moment et le spectateur obtient rapidement les éléments nécessaires pour découvrir un autre suspect. Mais le spectateur de thriller expérimenté voit déjà plus loin et sait pertinemment dans quelle direction ira finalement l'histoire. Le seul problème est que Verstuyft est une figure moins sympathique que Vincke, de plus les imperfections dans le scénario sont criantes. Après tout, quel psychiatre traiterait si "amicalement" un patient ? L'insatisfaction primordiale de Double Face est que nous n'obtenons aucun mobile convaincant tout au long du film : Pourquoi l'auteur a commis les meurtres et décapité les femmes reste un mystère après 127 minutes. Double Face est de loin le moins bon opus de la série d'adaptations de livres autour des détectives Vincke et Verstuyft.

VERDICT

-

Le troisième et dernier livre de la série autour de Vincke et Verstuyft, "Double Face", est à présent adapté en long métrage. A cause d'une femme, l'amitié et la collégialité entre les deux détectives subit une pression considérable. Cette troisième partie demeure assez superflue et manque cruellement d'intensité dramatique. Le film a ses bons moments, mais pas plus qu'un épisode d'une série policière flamande télévisée.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés