Force of Nature
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 25 Septembre 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Réalisé par Michael Polish.

Se déroulant à Porto Rico, le film commence par une altercation avec l'afro-américain Griffin (William Catlett) qui essaie d'acheter toute la viande hachée dans le réfrigérateur d'un supermarché pour un animal de compagnie nommé Janet. Lorsqu'une tempête de catégorie cinq frappe le territoire de l'île, l'ancien détective new-yorkais Cardillo (Emile Hirsch), fatigué par son travail, et sa jeune collègue Jess Pena (Stephanie Cayo) sont envoyés pour superviser l'évacuation d'un immeuble d'habitation. Griffin vit dans ce bâtiment. Il en va de même pour le policier à la retraite Ray (Mel Gibson) actuellement sous dialyse, dont la fille médecin Troy (Kate Bosworth, épouse du réalisateur Michael Polish) tente de le persuader de partir. Et il y a un vieil homme d'origine européenne qui refuse de bouger des lieux. A ce mélange de bonnes personnes qui doivent être évacuées de l'immeuble, il faut ajouter le psychopathe à la gâchette facile John the Baptist (David Zayas) et sa bande de méchants qui portent des armes longues de qualité militaire qu'ils utilisent sur tous ceux qui ne leur plaisent pas. Qu'y a-t-il dans le bâtiment de si précieux qu'ils sont prêts à massacrer des passants innocents pour l'acquérir ? La collection d'art précieux du vieil homme. Au fur et à mesure que l'eau monte et que le combat continue, le complexe se transforme en un piège en béton qui se remplit d'eau. Alors que la pluie tombe du ciel, ils utilisent la volonté et les armes à feu pour combattre l'ennemi et survivre.

Autour de cette collection de personnages et d'environnements, le réalisateur Michael Polish s'attache à raconter une petite collection d'histoires reprenant le cahier des charges du film dramatique (lieu, temps, environnement, personnes) avec des tensions croissantes et décroissantes et l'étreinte de la météo jamais loin de l'action. On tire sur des crétins, on tire sur les "héros", on monte sur des échafaudages, on traverse les eaux en crue, on nourrit de gros chats - il y a même une touche de nazisme. En plus d'avoir une intrigue horrible, le film ne sait pas non plus comment gérer les émotions. Il est également très inquiétant de voir que le réalisateur de ce film a choisi comme personnage principal quelqu'un qui a été incarcéré pour avoir étranglé une femme au point de perdre connaissance - Emile Hirsch - d'abord dans le film, mais aussi en tant qu'intérêt amoureux non seulement pour sa femme, mais aussi sa fille (Jasper Polish). Le long métrage ne dispose pas de version française pour le moment.

VERDICT

-

Malgré de nombreuses faiblesses, Force of Nature mérite le coup d'œil principalement grâce à Mel Gibson qui meurt avec grâce et utilité. Et à Janet. Vous vous souvenez de Janet, l'animal de compagnie de Griffin ? Quand John the Baptist aura tous les gens bons à sa merci, elle sauvera la situation. Ce n'est qu'une apparition de deux secondes mais efficace, quelques minutes seulement avant la fin du film et qui vaut la peine d'être attendue.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés