Les Minions
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 10 Novembre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Réalisé par Pierre Coffin et Kyle Balda.

A l'origine de simples organismes monocellulaires de couleur jaune, les Minions ont évolué au cours des âges au service de maîtres plus abjectes les une que les autres. Les disparitions répétitives de ceux-ci, des tyrannosaures à Napoléon, ont plongé les Minions dans une profonde dépression. Mais l'un d'eux, prénommé Kevin, a une idée. Flanqué de Stuart, l'adolescent rebelle et de l'adorable petit Bob, Kevin part à la recherche d'un nouveau patron malfaisant pour guider les siens. Nos trois Minions se lancent dans un palpitant voyage qui va les conduire à leur nouveau maître : Scarlet Overkill, la première superméchante de l'histoire. De l'Antarctique au New York des années 60, nos trois compères arrivent finalement à Londres, où ils vont devoir faire face à la plus terrible menace de leur existence : l'annihilation de leur espèce.

Les espiègles minions que l'on a découvert dans « Moi, moche et méchant » et dont le rôle s'est renforcé sur le second volet, méritaient à eux seuls un film. Ce qu'ont concrétisé Pierre Coffin et Kyle Balda. Nous voilà donc à la genèse de ces créatures, juste avant leur rencontre avec Gru. Le préambule est des plus réjouissants, cela est moins probant avec l'arrivée de Scarlett Overkill, méchante certes, mais que l'on aurait aimé plus méchante encore. Très vite, la démarche marketing prend le dessus. Des gags un peu éculés sont resservis et cela ne suffisant plus, l'on sent que l'on va nous mener loin dans la surenchère. Ce qui ne manque pas de se produire, pour devenir du grand n'importe quoi sur la fin. Bien sur on s'attache à nouveau à ces petits monstres, notamment à Bob, attendrissant et facétieux à souhait. Bien des séquences sont hilarantes et ici ou là, un clin d’œil cinématographique toujours bien trouvé nous amuse. Mais cela ne suffit pas à faire décoller cette production qui si elle n'est pas mauvaise, s'en tient au strict nécessaire, est peu imaginative et est trop souvent redondante dans l'action.

VERDICT

-

Amusant et bien fait. Le langage composite des Minions vaut à lui seul le plaisir du film. Plein d'autres bonnes trouvailles, mais rien qui fracasse ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés