Lucky Man saison 2
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 19 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
TV
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

La série Lucky Man accueille déjà sa saison deux en vidéo.

Lucky Man, la première création au Royaume-Uni de Stan Lee, pose une question simple: et si vous pouviez contrôler la chance ? Voilà le dilemme auquel doit faire face Harry Clayton (James Nesbitt), un policier au bout du rouleau qui est sur le point de tout perdre. Un joueur qui a trop l'habitude de voir le mauvais côté de la médaille, il a déjà perdu sa maison et sa famille à cause d'une habitude compulsive des cartes. Et, pour couronner le tout, même son casino préféré ne le laissera plus perdre, il leur doit trop d’argent. Une nuit, cependant, Harry rencontre Eve (Sienna Guillory) et les tables se retournent - il gagne gros, pour se réveiller le matin avec un bracelet collé à son poignet. Tout à coup, tout va pour lui. Même les ennemis indésirables sont retrouvés morts. C’est un schéma qui peut rapidement lasser, quand on voit Harry échapper à des situations de plus en plus impossibles, mais si la nature artificielle de la coïncidence irrite, c’est aussi au cœur même de la qualité du spectacle: Clayton a un pouvoir, mais ce n'est pas ça qui le change. Il n'est pas invincible, il n'est pas fort et il n'est certainement pas intelligent. Plus important encore, il n'est pas un héros.

Dans cette deuxième saison, un autre bracelet, celui-là attaché en permanence à la femme fatale Isabella Augustine (elle l'utilise pour le plaisir et la vengeance) fait son apparition. Harry Clayton est sous le charme. Aurait-il trouvé une âme sœur ? Probablement bien plus tard que la plupart des téléspectateurs, il se rend compte qu'une erreur a été commise. La saison deux n'est tout simplement pas dans la même lignée que la précédente, une politique de "tout est permis" semble fonctionner pour les personnages et les intrigues. Comment se fait-il qu'Isabella doive porter ce deuxième bracelet ? Eve, gardienne (ou autre) des bracelets, a besoin de beaucoup plus de substance et n'est pas vraiment à la hauteur. Un exemple ? Quand elle est attaquée par un agresseur, elle lui en glisse un sur le poignet pour lui donner une leçon. Malheureusement, Isabella domine la saison - une mauvaise nouvelle pour les fans qui ont trouvé sa posture et ses manipulations fatigantes dès le début. Du côté des bonnes choses, il y a Londres, bien sûr, avec des représentations réussies du jour et de la nuit. James Nesbitt continue de s'efforcer de convaincre, Amara Karan reste une excellente collègue de police. Orwell et le surintendant détective Winter prennent davantage de place également. Dix épisodes. Un excellent "The Story So Far", il est fortement conseillé aux téléspectateurs de regarder ceci en premier. D'autres caractéristiques comprennent une bande dessinée racontant l'histoire du bracelet. Parmi ceux qui sont en vedette se trouvent Genghis Khan, Elizabeth I, Houdini, Joe Kennedy (père de Jack et Bobby) et Joe Kennedy. Après avoir joué un rôle si important pendant des siècles, il est d'autant plus incompréhensible qu'Eve soit aujourd'hui en charge de son destin.

VERDICT

-

Cette deuxième saison de Lucky Man s'avère différente de la précédente. Pour résumer, il faut en profiter pour ce qu'elle est, c'est à dire une partie de plaisir sans exiger de l'intelligence du spectateur. Dommage que le spectacle n'ait pas pu aspirer à quelque chose de plus profond tant il est difficile de croire dans le personnage d'Isabella Augustine. Stan Lee fait une autre apparition très brève et la ville de Londres, en particulier la nuit, est très présente.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés