Little
Plate-forme : Blu-Ray
Date de sortie : 21 Août 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.5/10

Réalisé par Tina Gordon Chism

Un matin, Jordan Sanders (Regina Hall), une femme d'affaires implacable, se réveille pour constater qu'elle se retrouve dans son corps âgé de 13 ans (rôle interprété par Marsai Martin), juste avant une présentation cruciale. Son assistante assaillie April (Issa Rae) est la seule à savoir que sa tourmenteuse quotidienne est désormais capturée dans le corps d'une adolescente, à un moment où tout est en jeu ! Jordan va devoir survivre dans un environnement scolaire qu'elle ne maîtrise plus, et elle va réapprendre le sens de l'entraide et de l'amitié...

Comme son nom l'indique, Little est une variation sur le thème de Big (en l'occurrence, une inversion), venue à l'esprit de sa jeune star de 13 ans (protagoniste de la série Black-ish) après avoir vu le film de Tom Hanks, et adaptée à la sauce afro-américaine : produite par des afro-américain(e)s pour un public afro-américain, avec des afro-américain(e)s (les rares caucasiens de la distribution étant des caricatures ambulantes volontairement ridicules - y compris Justin Hartley en prof), c'est à une comédie dans la droite lignée des films récents de Tyler Perry, de Kevin Hart, ou de Tiffany Haddish qu'il faut s'attendre. À savoir un métrage très ancré dans la pop culture afro-américaine, dans son parler et dans son attitude, et qui, de par son public conquis d'avance, se montre souvent paresseux et générique, comptant sur la popularité de ses stars pour attirer ses spectateurs en salles. Ici, on a donc une comédie fantastique assez basique, à peine digne d'un téléfilm Disney, dans laquelle Regina Hall cabotine affreusement en patronne tyrannique et égocentrique, mais est heureusement remplacée après 25 minutes de film par la jeune Marsai Martin. Une Marsai Martin excellente de bout en bout, et qui fait honnêtement l'essentiel de l'intérêt du long métrage, tant tout le reste est plus ou moins en pilotage automatique, notamment la sous-intrigue du second personnage principal, interprété par Issa Rae. Le script s'éparpille ainsi un peu trop entre les deux protagonistes, c'est rarement vraiment drôle, c'est cousu de fil blanc, et la fin est gentiment faiblarde, avec un happy end pour tout le monde, et une leçon de morale en voix off.

VERDICT

-

En résumé, Little est vraiment du niveau d'une comédie Disney Channel basique, ce qui veut dire que ça se regarde tranquillement, mais que c'est aussi instantanément oublié.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés