Jarhead : Law of Return
Plate-forme : DVD - Blu-Ray
Date de sortie : 01 Janvier 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
film
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Réalisé par Don Michael Paul.

Un groupe de marines et des forces spéciales israéliennes entrent en Syrie pour exfiltrer un pilote de l'armée Israélienne (et fils d'un sénateur américain) qui a été capturé par des djihadistes...

Le major Ronan Jackson est le fils d'un sénateur américain qui a déménagé en Israël pour sa femme et est pilote de chasse pour l'armée israélienne là-bas. Au cours d'une mission de routine, son avion est abattu par un missile antiaérien alors qu'il volait dans l'espace aérien syrien. Il a miraculeusement survécu à l'accident, mais le lendemain, il est capturé par les Forces de défense Golani, une milice du Hezbollah en Syrie. Parce qu'il est le fils d'un sénateur américain et major de l'armée de l'air israélienne, un groupe de soldats d'élite, dirigé par le sergent Dave Torres, est envoyé en mission de sauvetage. Ils risquent leur propre vie pour sauver Jackson. Jarhead, un film de Sam Mendes basé sur la biographie éponyme de Marine Anthony Swofford, est sorti en 2005, dans lequel nous suivions Swofford pendant son service dans la guerre du Golfe de 1990 à 1991. Bien que le film ait reçu des critiques mitigées, il a donné lieu à une saga DTV. Chaque film raconte une histoire différente avec des personnages différents. La seule chose qui est toujours centrale est un groupe de marines. Là où le premier film pouvait encore compter sur un casting star, dont Jake Gyllenhaal, Peter Sarsgaard, Jamie Foxx et Chris Cooper, c'était différent pour les films suivants. Jarhead 2 devait se contenter de Cole Hauser et Jarhead 3 avec Scott Adkins. Cette fois, le film devrait être porté par Devon Sawa, qui est soutenu par Robert Patrick. Et ce n'est pas facile. L'histoire est également interchangeable. Bien sûr, il y a beaucoup de bavardages machos et il y a aussi une histoire d'amour collante. Après une bataille contre l'Irak de Sadam et les talibans, c'est maintenant au tour du Hezbollah. Pourtant, trop d'intrigues politiques sont habilement évitées, et le réalisateur Don Michael Paul se concentre sur l'action et nomme les sacrifices que les hommes combattant dans les guerres font quotidiennement. Cela garantit que ce quatrième film peut rester à des kilomètres de la qualité du premier film, mais c'est la meilleure des trois suites qui ont vu le jour sur le marché domestique.

VERDICT

-

L'histoire assez classique de prise d'otage est plutôt bien menée avec la notion de travail en équipe entre deux pays, les États-Unis et l'Israël, pour sauver ce pilote avec la double nationalité. On y évoque les conflits qui ont fait l'actualité contemporaine. Parfois, le film semble même servir principalement de film promotionnel pour recruter de nouveaux soldats. Mais malgré tout, avec de bonnes scènes de combat, beaucoup d'armes et une histoire raisonnable, vous pouvez être surpris par cette version.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés