Rio
Plate-forme : Xbox 360
Date de sortie : 08 Avril 2011
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Party-Game
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


4/10

THQ adapte Rio sur consoles, sous la forme d'un party game.

Blu, un perroquet bleu d’une espèce très rare, quitte sa petite ville sous la neige et le confort de sa cage pour s’aventurer au cœur des merveilles exotiques de Rio de Janeiro. Sachant qu’il n’a jamais appris à voler, l’aventure grandiose qui l’attend au Brésil va lui faire perdre quelques plumes ! Heureusement, ses nouveaux amis hauts en couleurs sont prêts à tout réveiller le héros qui est en lui, et lui faire découvrir tout le sens de l’expression « prendre son envol ». Pour son arrivée sur consoles, Rio n'a pas choisi la voie du classique jeu d'action/plateformes, mais celui du party game. Aussi, nous retrouvons une quarantaine de mini-jeux jouables jusqu'à quatre, où le déroulement est pour le moins linéaire et le challenge quasi-inexistant. Certes, le jeu est avant tout prévu pour le jeune public, mais tout de même ! En outre, les épreuves proposées manquent singulièrement de panaches, aucun retournement de situation n'est à craindre, au contraire d'un Mario Party par exemple. On trace sa route sans se retourner, et on termine assez rapidement le mode Histoire, trop sans doute d'ailleurs. Quant au mode Fête, il ne permet pas grande fantaisie, si ce n'est personnaliser sa partie. La Danse du Carnaval offre pour sa part, le luxe de récupérer davantage de marmousets que ses concurrents, histoire d'assurer une meilleure chorégraphie dans les intermèdes. Enfin, la Roue de Carnaval est une gigantesque roue, où le hasard vous lancera un mini-jeu aléatoire, tandis que le Gala de Guirlandes transforme les points en guirlandes qu'il faut lancer sur des cibles à l'écran.

D'un point de vue technique, Rio ne fait pas vraiment non plus d'étincelles. On a connu le studio Eurocom plus inspiré, et le titre a du mal à retranscrire l'univers du film. Certes, le jeu est coloré mais très basique également. Quant à la jouabilité en elle-même, elle se montre creuse et beaucoup trop simpliste pour conserver un intérêt sur la durée. Le titre se termine très rapidement, comptez environ six heures pour terminer l'ensemble des modes du jeu. L'ambiance sonore est plutôt sympathique, même si on ne retrouve aucune musique du long métrage, ni même les doubleurs originaux.

VERDICT

-

Une adaptation poussive de Rio sur consoles. Un party game relativement redondant, beaucoup trop facile, et que l'on terminera extrêmement rapidement.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés