Need for Speed : The Run
Plate-forme : Nintendo 3DS - Xbox 360 - Wii - PlayStation 3
Date de sortie : 17 Novembre 2011
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10

Conçu en externe, la version 3DS de Need for Speed The Run se montre assez différente de ses concurrentes.

Un portage direct ?

La 3DS accueille cette année le même Need for Speed que les supports HD. Néanmoins ce NFS The Run n'a pas été conçu par Black Box mais par le studio Firebrand, déjà à l'origine de la version Wii. Le concept demeure cependant similaire, et propose d'incarner un personnage du nom de Matt. Pour regagner sa liberté, il va devoir participer (et remporter) une course de près de 4000 km entre San Francisco et New York. Mais comme plus de 200 concurrents répondent présents, il va falloir les doubler tous les uns après les autres.  L'histoire nous est contée sous la forme d'une bande dessinée, et le concept propose de réaliser des courses-poursuites, mais aussi des courses à checkpoints, des duels, bref du classique pour un NFS me direz-vous. La progression demeure d'ailleurs assez linéaire, car chaque étape impose des objectifs précis (par exemple atteindre le rang X et Y), et il n'est jamais permis d'aller plus loin tant le titre est scripté. Comme sur Wii, des actions interactives sont présentes durant les courses, mais elles sont heureusement moins nombreuses. Il faudra griffonner l'écran tactile pour prendre un virage serré ou bien réussir une cascade. Pas si facile que ça à réaliser, surtout que ce gadget a pour effet de casser le dynamisme de la partie.

Côté modes de jeux, on notera également des défis, et la présence de l'Autolog (pourtant absent sur Wii), qui permet de communiquer et de partager du contenu avec les autres joueurs. Les options en ligne proposent des runs, jouables jusqu'à quatre simultanément (ou à huit en réseau local). Le contenu demeure cependant assez mince, sachant que les pistes proposées ne sont pas vraiment nombreuses. En solo, vous aurez en tout et pour tout 26 missions à effectuer, ce qui ne prendra pas plus de quatre heures. L'aspect technique de NFS The Run est étonnamment plus réussi que la mouture Wii.  Même si les décors ne sont pas des plus fournis, le graphisme demeure assez agréable pour un titre du support, et l'impression de vitesse est assez présente. La jouabilité du jeu est elle très très orientée arcade, et offre des sensations de conduite assez réussies (excepté les QTE pas forcément utiles). La nitro n'est pas été oublié, et cet épisode semble orienté vers le grand public, tant le jeu se montre facile. Le titre a d'ailleurs été expurgé de sa violence, car de 16 ans sur les consoles de salon, la classification PEGI est descendue à 7 ans et plus sur Nintendo 3DS. Quant à la bande son, elle reste assez correcte dans l'ensemble. Reste que les moteurs de voitures sont tellement bruyants que l'on a parfois du mal à bien entendre les chansons présentes sur la cartouche ...

VERDICT

-

Au final, Need for Speed The Run apparaît comme un jeu d'arcade très correct. Mieux réalisé que sur Wii, et moins sollicitant en actions interactives (heureusement), ce titre de course divertira le temps de quelques parties, il est vrai que les concurrents demeurent assez légers sur la console de Nintendo. On pourra toutefois critiquer le relatif manque de challenge du titre de Firebrand, qui se révèle extrêmement court et très facile de surcroit.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés