Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 24 Novembre 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Docteur Lautrec nous projette en plein Paris du XIXème siècle à la recherche d'un mystérieux trésor.

Un air de Layton ... ou pas.

Signé Winkysoft, Docteur Lautrec et les Chevaliers Oubliés nous entraîne à Paris au début du dix-neuvième siècle, et met en scène l'archéologue Jean-Pierre Lautrec et son acolyte, la jeune Sophie Coubertin. Dans ce jeu d’aventure/puzzle, vous devrez retrouvez un mythique trésor, tout en échappant aux funestes plans de vos rivaux. Pour cela, les personnages devront déchiffrer les devinettes et les casse-tête qu'ils trouveront sur leur route, à l'instar d'un Professeur Layton. Nous aurions pu penser que le jeu de Konami suivrait la même trajectoire que la série de Level 5, dans les faits, ce n'est pas tout à fait le cas. En effet, la partie débute à peine que vous voici dans les catacombes, pour une phase d'infiltration en vue isométrique. Il faudra y éviter les gardes (sous peine de refaire le niveau depuis le début) et se déplacer dans des environnements pour le moins ternes et répétitifs. Mais le nec plus ultra, vient du déplacement des caisses (parfois nécessaire pour se créer un passage) ultra lent. Comme introduction, on a connu beaucoup mieux. Le joueur spécialisé aura peut être la curiosité d'aller plus loin, mais pour d'autres, l'exercice sera suffisant pour passer à un autre chose. Pourtant, la couverture du jeu promet 255 énigmes, alors où sont-elles cachées ?

Eh bien c'est justement là le noeud du problème. Si vous attendiez des énigmes semblables à la Professeur Layton et ses nombreux clones, Docteur Lautrec n'est clairement pas un jeu vidéo fait pour vous. Ici, nous retrouvons des mots croisés, du tangram, de la cherche de différence, des puzzles à compléter, bref rien de compliqué. Là où Docteur Lautrec étonne (ou détonne c'est selon), c'est qu'il met en scène des trésors hantés. Il faudra donc se battre contre des esprits dans des séquences pouvant rappeler les Pokémon. Quand l'ennemi sera suffisamment perturbé, vous pourrez le capturer. Etonnant n'est-il pas ? Enfin, Docteur Lautrec comporte également des enquêtes (ah enfin) et plonge le joueur au sein d'un complot. Mais ces passages sont automatisés. Vous découvrirez de longs dialogues entre Lautrec et Sophie, et sera tout bonnement spectateur des évènements. Regrettable car pendant ces moments, vous en apprendrez beaucoup sur l'histoire des monuments de Paris.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Docteur Lautrec alterne le bon et le moins bon. La représentation du vieux Paris est une réussite, le character design du jeu affiche un charme élégant, en revanche, les phases d'explorations souterraines et de captures d'esprits, rappellent davantage les jeux DS que 3DS. A noter que la 3D en relief n'apparaît non plus des plus pertinente sur ce jeu. Les animations sont globalement assez basiques. La jouabilité est elle facilement maîtrisée, même si ce mariage des genres ne fera pas que des heureux. La durée de vie est en tout cas assez longue. Il faut une bonne vingtaine d'heures pour terminer l'aventure principale, mais sachez qu'on y retrouve de longues phases de dialogues, et finalement les énigmes se bouclent trop rapidement. De plus, bien peu de scènes animées sont présentes. On pourra également regretter que les dialogues sont intégralement en anglais. Pour un titre prenant place à Paris, c'est assez excentrique comme choix. Heureusement, les musiques sont assez jolies et présentent un certain attrait.

Comme à l'accoutumée dans genre de titre, on trouvera également quelques défis supplémentaires et une section bonus. Mais après avoir terminé Docteur Lautrec, on reste toujours aussi circonspect sur le public visé par ce jeu. Les fans du Professeur Layton trouveront les enquêtes trop assistés et les énigmes beaucoup trop faciles. Les fans d'aventure ne manqueront pas de critiquer les phases d'infiltration soporifiques au possible. Quant aux joueurs spécialisés, ils n'omettront pas de signaler le manque de cohérence de l'ensemble.

VERDICT

-

Alors que les premiers visuels du jeu laissaient entendre que Docteur Lautrec pouvait constituer une alternative crédible au Professeur Layton, il n'en est rien au final. Mélange étonnant de combats (basiques), d'infiltration (répétitive), d'aventure (assistée) et d'énigmes (aisées), le jeu se perd en conjecture et c'est bien dommage. Car l'univers décrit ici est plutôt intéressant, le design des personnages plutôt convaincant,  la durée de vie est plus qu'à la hauteur, et le gameplay facile d'accès. Il aurait juste fallu apporter une véritable colonne vertébrale au concept.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés