Crush3D
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 12 Janvier 2012
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Réflexion
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Sorti à l'origine sur PSP, Crush accueille une version repensée sur Nintendo 3DS.

Un titre original.

Développé par Zoé Mode (ex Kuju Brighton), Crush3D est un jeu de réflexion pour le moins original et qui apporte un peu de renouveau au genre. Il est vrai que son concept tranche radicalement puisque la logique de Crush permet au joueur de passer d'environnements 2D à des environnements 3D. Le titre propose un scénario assez burlesque puisqu'il vous met dans la peau d'un personnage souffrant d'insomnies et qui expérimente une nouvelle machine ("Crush") mise au point par un médecin déjanté. L'appareil est censé fouiller le subconscient de Danny, afin de repérer ce qui lui cause ses problèmes de sommeil.

Les premiers niveaux feront office de tutoriel, afin de bien assimiler le gameplay. Plus concrètement, le jeu met en scène le personnage dans des niveaux 3D, toujours suspendus au dessus du vide. La moindre erreur est donc fatale. Le but du jeu est de gagner la sortie de chaque niveau (une cinquantaine vous attendent), après avoir collecté suffisamment d'orbes pour ouvrir le téléporteur. Cependant, les puzzles sont parfois jonchés d'ennemis (des cafards géants ou des vers électriques), d'obstacles à priori insurmontables, mais également d'éléments tels qu'une poubelle ou une grosse sphère, qui pourront permettre d'attendre les plate-formes en hauteur. Car dans Crush3D, les blocs sont aussi de différentes hauteurs, et si le personnage dispose de la fonctionnalité de saut, il ne peut pas non plus franchir un immense précipice ou grimper une pierre surélevée.

Ayez les sens affutés.

Crush3D propose un concept très singulier en termes de jouabilité multidimensionnelle, vous encourageant à observer plus attentivement autour de vous. En somme, il faudra avancer à travers l’univers en "écrasant' les environnements de la 3D vers la 2D et inversement, dans le but de mener Danny au bout de sa mission. Dans les faits, écraser les niveaux (le procédé dit du dégonflage) permet, soit d'obtenir la fameuse vue de profil en 2D (où il faudra souvent ramper sous des blocs et grimper sur des plate-formes invisibles en vision 3D), soit d'avoir une vue de haut (ce qui permet de mettre toutes les plate-formes à même hauteur et de gagner des endroits inaccessibles sinon).  Il faudra donc se creuser la tête pour trouver la bonne série d'actions à effectuer pour finir tranquillement le level en cours. Au commencement, la difficulté est simple mais cela se complique rapidement.

En effet, de nouveaux éléments apparaissent durant la partie comme des interrupteurs qu'il faudra actionner grâce à un élément X ou Y présent dans la scène, ou bien des réveils particulièrement menaçants car si le compte à rebours atteint le zéro, le personnage se réveillera.  Fort heureusement, les développeurs ont pensé à inclure des points de passages (symbolisés par une icône bleue entourée de flèches jaunes).

Un design stylisé.

Crush3D propose une réalisation très correcte. Les niveaux sont claires et proposent un style graphique qui a beaucoup de personnalité. L'ambiance est de plus parfaitement mise en valeur, grâce à des musiques bien adaptées à l'action. Le design tranche assez nettement avec le titre PSP et s'est considérablement épuré, ce qui ne plaira sans doute pas à tous. A noter que la 3D stéréoscopique n'apporte strictement rien au concept et se révèle plutôt inefficace. Très addictif, la jouabilité de Crush3D se maitrise en quelques minutes. Peut être pourra t-on titiller sur la gestion de sauts pas toujours parfaite, mais le titre accroche, et risque de vous causer des problèmes de sommeil à vous aussi, non pas que l'univers soit cauchemardesque, mais plutôt que nous n'avons pas envie de lâcher la 3DS afin d'avoir résolu le niveau où nous sommes. Et certains sont particulièrement retords.

La durée de vie apparait donc à la hauteur, le challenge étant loin d'être toujours évident. Quelques bonus peuvent être débloqués en collectant tous les trophées présents dans les niveaux, ainsi que les pièces de puzzle. Mais accéder à ces éléments demandent encore plus de concentration que d'arriver à la sortie !

VERDICT

-

Crush3D est un jeu de réflexion très bien construit et qui apporte un peu d'air frais à la logithèque de la Nintendo 3DS. Le titre reste cependant très proche de l'original (les niveaux étant identiques), et le nouveau design ne fera pas que des heureux. Si vous n'avez pas joué au titre PSP, Crush3D mérite d'être découvert. Dans le cas contraire, les nouveautés sont trop rares pour y replonger.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés