Disgaea 3 : Absence of Detention
Plate-forme : PlayStation Vita
Date de sortie : 19 Avril 2012
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Nippon Ichi adapte Disgaea 3 sur PSV, sans trop de changements.

Des nouveautés ?

Etudiant à l'académie des démons, Mao est prêt à en découdre avec l'Overlord,  son père. Ce dernier a en effet détruit toute sa collection de jeux vidéo, l'entraînant dans une fureur noire. Mais pour avoir une chance contre son paternel, Mao devra suivre une longue préparation et devenir un héros. Nippon Ichi reprend le concept des tactical RPG tel Ogre Battle ou Final Fantasy Tactics, mais apporte quelques nouveautés comme ses Geosymbols, responsables d'un certain nombre d'attributs, et ces Dark Portals vous emmenant dans un monde parallèle d'où émane une forte énergie négative et où l'ennemi sera nettement avantagé.La première étape sera donc de créer son équipe et une fois que vous êtes prêt, foncez dans le portail interdimensionnel pour arriver dans la zone de combat.

Comme les précédents épisodes, les combats se déroulent en 3D isométrique et au tour par tour. A vous d'utiliser votre armement et votre magie pour remporter la partie. Cependant il est utile de préciser que Disgaea 3 n'a pas été traduit en français sur PlayStation Vita, contrairement à la version d'origine sur PS3, ce qui constituait un avantage non négligeable pour un jeu du genre. Les rares modifications de ce titre portable viennent donc de la possibilité de diriger la caméra avec le pavé tactile arrière, ainsi que la compilation de tous les DLC PS3 inclus directement sur la cartouche, même si pour y accéder, il faudra déjà terminer l'aventure une première fois.

Une réalisation contrastée

Disgaea 3 propose un visuel très old school, néanmoins l'art design (entièrement dessiné à la main) est plutôt charmant. Sur le champ de bataille, on verra quelques éléments 3D, qui restent simples, trop pour un jeu PSV, lui conférant un air de jeu PS2 haute résolution. C'était déjà le cas de la mouture PS3 me direz-vous, et un petit lifting graphique n'aurait pas été de trop. L'animation est pour sa part un critère peu important dans ce type de jeu. La jouabilité est assez facile d'accès, et il faudra mémoriser bon nombre de commandes durant la partie. L'anglais sera peut être pénalisant auprès de certains joueurs.

Les effets sonores sont banals, les dialogues manquent un peu d'énergie, et la musique s'avère très répétitive. Agréable au commencement du jeu, elle a tendance à irriter, surtout qu'elle est assez peu adaptée aux situations rencontrées. Enfin la durée de vie du jeu est très longue. En plus de la quête principale, des éléments annexes sont présents. Il y aura de quoi faire, surtout que certains challenges sont vraiment corsés et que le niveau des personnages peut monter jusqu'à 9999.


VERDICT

-

Disgaea 3 constitue un volet plutôt réussi et qui devrait plaire aux amateurs du genre, même si on pourra regretter l'absence de traduction. Le titre s'avère extrêmement complet, et plutôt bien adapté à un support portable. Néanmoins, si vous avez déjà parcouru le jeu sur PS3, l'intérêt de ce portage pourra sembler léger.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés