Risen 2 : Dark Waters
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 02 Août 2012
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.5/10

Trois mois après la version PC, Risen 2 arrive enfin sur consoles HD.

Rappel des faits.

Risen prend place dans un monde où les Dieux ont été chassés par les Hommes. Échoué sur l'île de Faranga, votre avatar, un héros sans nom, évoluait dans un monde vivant où le joueur était libre de ses choix et de ses actes. Enrôlé par les inquisiteurs, le personnage débuta en tant que soldat et dut mener la lutte contre le Titan de feu, afin de sauver le monde. Risen 2 débute quant à lui dix ans après son prédécesseur, avec un personnage qui a sombré dans l'alcool et qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Devenu officier de l'Inquisition dans la ville portuaire de Caldéra, le personnage se retrouve démuni face aux assauts des Titans et surtout aux monstres marins qui s'en prennent aux navires de l'Inquisition et qui isolent l'île du continent.  Personne ne sait combien de temps les murs tiendront, les armes et la nourriture commencent même à manquer.  Les pirates semblent savoir comment repousser ces créatures, mais ils sont tout sauf coopératifs. Lors d'un soir de tempête, un bateau s'échoue non loin de chez vous, et le héros doit secourir les survivants. Parmi eux, on retrouve Patty, la fille du célèbre pirate Barbe-d'acier, qui vous demande de la rejoindre afin de mettre la main sur une arme pouvant éliminer les Titans. C'est donc grimé en pirate que le héros sans nom va devoir agir. La mise en scène est dans l'ensemble assez intéressante, et l'univers décrit dans Risen 2 est plus proche d'un épisode de  Pirates des Caraïbes que du film violent et sanguinaire. Néanmoins, les développeurs n'expliquent en rien les mécanismes du jeu : Si vous prenez la série en cours de route, il sera peut être difficile de s'y adapter, surtout que la boussole se montre peu utile, et que pour s'orienter, il faudra au préalable mettre le jeu en pause pour consulter la carte.

Forcément, on ressent toujours la filiation avec la série Gothic, et Risen 2 vous proposera de maîtriser différentes habiletés (vaudou, ruse, intimidation, etc). Pour améliorer ses capacités, il faudra rencontrer les bonnes personnages durant l'aventure, et naturellement, les payer. Au commencement, il sera difficile de progresser efficacement, mais dès le premier trésor en votre possession, les choses deviendront beaucoup mieux gérables. Comme toujours, Risen 2  offre une grande liberté en termes d'évolution de personnage, mais la spécialisation se fait au détriment des autres aspects du jeu, et certaines quêtes ne seront donc pas accessibles si vous ne disposez pas des bonnes compétences. Mais le grand bémol demeure les combats, touchés par une intelligence artificielle tout bonnement erratique, et des duels à l'épée vraiment peu convaincants qui nous donnent souvent l'impression d'être dans un vulgaire hack'n slash.

Techniquement à la hauteur ?

Techniquement parlant, Risen 2 se montrait très réussi sur le plan graphique sur PC, avec un monde très détaillé, des environnements magnifiques, des conditions météo brillamment gérées, et des panoramas très variés. Hélas sur Xbox 360, la conversion ne s'est pas faite sans incident. Le graphisme est assez flou et l'animation a souvent du mal à tenir le rythme. Les personnages souffrent d'une modélisation très approximative, notamment de leurs visages. De plus, le clipping est horriblement présent et les bogues extrêmement nombreux. La grande liberté d'action est parfois un peu problématique, surtout quand vous n'avez pas d'objectif clairement défini. Il n'est pas rare de se perdre dans le monde de Risen 2, surtout que le journal de quête n'incorpore pas toutes les missions que l'on vous confie. Cela peut être dangereux, notamment lorsque vous êtes en territoire ennemi. Sinon, Risen 2 permet  toujours de recruter un équipage, de fabriquer des poupées vaudoues pour prendre le contrôle de personnages secondaires, ou bien de partir en expédition avec un compagnon de route.

Le système de combat reste assez intuitif, et très tourné vers l'arcade. Un nombre important de quête est disponible, assurant une bonne quarantaine d'heures de jeux. A noter que cette édition Xbox 360 contient en supplément l'épisode "Le Temple de l'Air" qui propose plusieurs heures de jeu supplémentaires. Dans cette nouvelle intrigue, le personnage embarque pour une quête afin de découvrir le Temple perdu, source de magie de l'air. Après avoir appris que son vieil ami Elder a été vu à Antigua, le héros sait qu'il a besoin de retrouver sa trace pour trouver l'île des Tempêtes, où se trouve le Temple de l'Air. La bande son ne manque pas de charme, et le choix des musiques s'avère toujours très pertinent. Pas de doublages français à constater dans Risen 2, mais des voix anglaises plutôt efficaces. Toutefois, là encore, la version Xbox 360 n'est pas dénue de bogues audio (répliques qui disparaissent, bruitages inaudibles ...).

VERDICT

-

Risen 2 : Dark Waters évolue entre deux eaux. D'un côté, cette suite spirituelle à la saga Gothic conserve ses qualités de jeu de rôles/action, de l'autre la finition du titre de Piranha Bytes est clairement à revoir, avec une belle tripotée de bogues à constater (encore plus sur Xbox 360 que sur PC), et un système de combat relativement peu technique. Les premiers heures de jeux sont ainsi un peu brutales, mais avec le temps, on découvrira un titre attachant qui aura cependant besoin d'un certain nombre de mises à jour pour afficher une meilleure mine ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés