Splinter Cell : Double Agent
Plate-forme : Xbox 360 - Playstation 2 - GameCube - Xbox - PC - Wii - PlayStation 3 - Mobiles
Date de sortie : 19 Octobre 2006
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8.5/10
Splinter Cell fait son entrée sur Xbox 360.

Agent Double

Splinter Cell : Double Agent débarque sur enfin sur consoles. Sam Fisher se trouve confronté à la plus difficile des missions qu'il n'ait jamais acceptée et pour la mener à bien il va devoir faire preuve de qualités associant la ruse, l'art de passer inaperçu et la rapidité d'action.

En effet, pour mettre fin à un complot dévastateur, il va devoir infiltrer un dangereux groupe de terroristes et le détruire de l'intérieur. Au fur et à mesure que Sam évoluera au sein de l'organisation, vous devrez soigneusement évaluer les conséquences de chacune de vos actions. Si vous éliminez un trop grand nombre de terroristes, votre couverture sautera. Si vous hésitez trop longtemps, des millions d'innocents périront. En bref, il vous faudra assurer !

Tout avait bien commencé

Le début du jeu sera assez tranquille et on retrouvera le bon vieux agent Fisher et toute sa panoplie de gadgets, dans une mission en haute mer en apparence anodine. Pourtant, vous etes accompagné d'un bleu de la NSA  qui va rapidement se faire tuer sous vos yeux. Et le cauchemar va débuter. Après vous etes sorti du guepier, votre direction  vous annonce une nouvelle qui va définitivement la vie de Sam Fisher : sa fille a eu un accident et a succombé à ses blessures.

... L'action reprend quelques mois après et tout a changé. Sam Fisher se trouve en effet dans une prison de haute sécurité et il va devoir s'en échapper avec un terroriste, histoire d'infiltrer le réseau de la JBA. Dès lors, Sam va travailler pour deux agences simultanément ce qui ne sera pas sans poser de problèmes, surtout que votre interface a profondément été modifiée. Exit, la barre de sonorité qui vous indiquait le bruit que vous faisiez, il va falloir se débrouiller seul et espèrer ne pas etre surpris par un ennemi. En lieu et place, vous verrez une sorte de barre de confiance qui représente votre cote dans chaque camp. Naturellement, si l'une d'entre elles arrive à zéro, Mission Annulée.

Une base améliorée

Fort heureusement, les commandes de Sam Fisher n'ont pas bougé puisqu'on retrouve toutes ses actions habituelles, mais avec de nouveaux mouvements comme la possibilité de nager. Eh oui, si le personnage tombe à l'eau fini le game over.

Sur le plan graphique, nous sommes sur console nouvelle génération et cela se sent. Les personnages sont très bien modélisés et n'ont plus l'aspect brillant de Chaos Theory, et les décors sont globalement sublimes bien que la qualité des textures puisse varier d'un environnement à l'autre.

Plutot varié, le titre d'Ubisoft Shangai (une ville qu'on visitera dans le jeu d'ailleurs) s'avère fidèle à la série et conserve une bande son très réussie et un doublage Français très bon.

Coté durée de vie, le jeu est hélas un peu court en solo. Il faudra moins de dix heures pour terminer la campagne. Reste la possibilité de refaire le jeu pour découvrir les trois fins. En multijoueurs, on retrouve les désormais classiques modes Spy Vs Merc ou encore Spy Vs Spy, sur huit cartes différentes. De quoi y passer encore du temps en somme.

 

 

VERDICT

- Splinter Cell Double Agent est un jeu d'action-infiltration très réussi et qui apporte un peu de renouveau au genre. La durée de vie est un peu courte en solo, mais les options Xbox Live devraient vite faire des adeptes.
© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés