Super Smash Bros Brawl
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 27 Juin 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


9/10

Après des mois d'attente, Super Smash Bros Brawl gagne enfin l'Europe.

Une certaine continuité.

Dans Super Smash Bros, il a toujours été question de lancer les personnages iconiques de Nintendo les uns contre les autres et de proposer des combats de longue haleine pour définir qui est le plus fort dans les joutes à quatre joueurs. Tout en gardant ce concept en son coeur, Nintendo a élevé le défi en lançant 16 nouveaux personnages dans la bataille - apportant le total jouable à 35 – dont des héros familiers tels que Solid Snake, Wario, Diddy Kong et Sonic the Hedgehog. Tout comme pour ses prédécesseurs, le but de Super Smash Bros. Brawl est simple : être victorieux en combattant les autres personnages dans les nombreux environnements atmosphériques et interactifs, en infligeant le plus de dégâts possible et finalement expulser les adversaires hors de l’écran pour obtenir des points. Pour cela, vous pourrez utiliser des combinaisons des deux boutons d’attaque et du stick directionnel, attraper, attaquer et réaliser des attaques ‘smash’ foudroyantes qui ont le potentiel de souffler les challengeurs. Avec en bonus la possibilité de jouer avec le Nunchuk et la télécommande Wii, la télécommande Wii, la Manette Classique et la Manette Nintendo GameCube, chacun trouvera une façon préférée de combattre.

Super Smash Bros. Brawl. offre aux joueurs solo un mode aventure « side scrolling » appelé Emissaire Subspatial qui tourne autour de l'invasion d'une Armée Subspatiale formée d’ennemis informes menés par le cruel Ministre Antique. Leur plan est de découper le monde en utilisant des Bombes Subspatiales et de transporter les morceaux dans l’Univers Subspatial. Dans tout ce mode histoire, l'objectif est donc de lutter contre de nombreux dversaires tels que les Primides - les unités d’élite de l’Armée Subspatiale - des boss familiers comme Flora Piranha, mais également des nouveaux Boss et alliés qui sont possédés par l'Armée Subspatiale et doivent être vaincus. Une fois vaincus, les alliés exempts de leur possession peuvent rejoindre les rangs de la résistance.

Et pas mal de nouveautés.

On peut saluer l’introduction de nombreux nouveaux objets utilisés dans le jeu, et de personnages présents pour assister les joueurs dans leurs aventures. Les nouveaux power-ups notables incluent le Curry Extrafort – qui permet aux personnages de cracher du feu, la Bombe Gluante – une bombe qui colle au terrain et aux adversaires, et les Boules Fumée – qui entravent la vue d’un adversaire. Les personnages assistants sont une première pour Super Smash Bros. Brawl, ce sont des "amis" contrôlés par la console qui sont appelés afin de fournir une aide temporaire. On peut citer par exemple Dr. Wright de Sim City, Gray Fox de Metal Gear et pour Excitebike une ribambelle de motards pixélisés qui déferlent à travers le décor en fonçant sur les combattants.

Un des autres aspects uniques de Super Smash Bros. Brawl réside dans le Créateur de Stage – un outil de création de niveaux incroyablement accessible qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres environnements. Une grille 2D est utilisée pour dessiner le plan, les niveaux ainsi créés peuvent être de trois tailles différentes et contenir des arrières plans et un thème musical. Il y a même un outil de création de bloc pour une encore plus grande personnalisation. Toutes les cartes peuvent être partagées avec des amis via une carte mémoire et même soumises à Nintendo pour concourir au titre de "niveau du jour" et être envoyé à tous les autres joueurs via la connexion Wi-Fi.

Une réalisation charmante.

Super Smash Bros Brawl est incontestablement un des plus beaux jeux disponibles sur Wii actuellement. Une 3D très jolie qui titillera votre fibre nostalgique, auquel on a ajouté des effets spéciaux de très bonnes factures. Le jeu reste toujours très lisible à l'écran malgré le nombre d'éléments parfois assez conséquent. De plus, tous les environnements bénéficient d'une thématique particulière. Meme si sur le plan technique on pourrait trouver à redire à l'heure du tout HD (sic), l'esthétisme du jeu est sublime et le monde pour le moins vivant. L'animation ne souffre jamais même en 50 HZ (le 60 HZ est disponible au passage) et fluide en toutes circonstances. La musique mélange réorchestration des principaux thèmes des séries Nintendo, mais également morceaux inédits. Du tout bon en somme tout comme les bruitages.

L’introduction du combat Wi-Fi via la connexion Wi-Fi Nintendo ajoute une dimension entièrement nouvelle à la bagarre, en particulier lors des intenses combats à quatre personnages. Pour la première fois, des amis et des inconnus peuvent être défiés en ligne aussi bien en mode coopératif qu’en solo. Le concept de mode spectateur a été renouvelé et les pièces obtenues durant le jeu peuvent maintenant être pariées sur les matchs par les spectateurs. Chaque partie devient ainsi aussi importante que si c’était la dernière. Et si ce n’était pas suffisant, les joueurs reçoivent également la possibilité de partager photos et ralentis, de s’associer pour des mini-jeux et même de partager les environnements qu’ils ont créés.

    

VERDICT

-

Retour gagnant pour la série Super Smash Bros avec un jeu plus complet que jamais, très accrocheur, et qui n'a pas oublié d'être joli.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés