Pokémon Conquest
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 27 Juillet 2012 - 18 Juin 2012 (USA)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Dans un relatif silence, Pokémon Conquest arrive en Europe, mais n'est pas distribué en France ...

Pokémon X Nobunaga's Ambition.

Pokémon Conquest est un épisode pour le moins original, puisqu'il s'agit d'un crossover entre la série de Nintendo, et Nobunaga's Ambition (un jeu de rôles tactique signé Koei prenant place à l'époque féodale japonaise). Vous incarnez un jeune chef de guerre accompagné d’un Pokémon, et devrez partir à l'aventure puis recruter des guerriers pour renforcer votre royaume. Votre périple sera ponctué par des rencontres avec des multiples Pokémon (près de 200 cents), des personnages issus de Pokémon Version Noire et Pokémon Version Blanche, ainsi que des chefs de guerre rivaux cela va de soi. Dans le mode Histoire, pour sauver le pays de Ransei des griffes de Nobunaga, un puissant chef de guerre avide de conquêtes, vous devrez envahir des contrées différentes (dix sept au total) et ainsi améliorer votre propre royaume. Une fois tous les territoires conquis, le Pokémon Légendaire sera réveillé pour sauver le monde de la destruction. Le mode Histoire est divisé en épisodes, et les chapitres se déverrouillent au fil de la progression. De nombreuses conditions de victoires sont à remplir pour mener à bien votre quête.   

La stratégie militaire demeure d'ailleurs assez importante : Lorsqu'un royaume tombe sous votre contrôle, vous accédez aux installations ennemies. Vous pourrez dès lors vous entraîner dans les casernes, faire vos achats dans les échoppes, et exploiter les mines pour empocher des revenus.  L'armée pourra aussi être renforcée grâce à des Pokémon. Chaque chef de guerre peut s’allier avec plusieurs monstres de poche  et alterner les  alliances en fonction des combats. Signalons que chaque personnage possède une  capacité spéciale pouvant modifier l’issue d’un combat (Oichi  peut soigner tous les Pokémon de votre armée par exemple) et également un type (à l'image des Pokémon). Cette particularité peut déterminer la relation qu’ont les personnages avec chaque Pokémon.

Un titre exhaustif ?

Sur le plan technique, Pokémon Conquest affiche des environnements 2D relativement variés, mais c'est surtout le character design qui s'en sort avec les honneurs. Jamais un épisode de Pokémon n'avait affiché un univers aussi adulte. La prise en main est assez fonctionnelle, mais le titre étant intégralement en anglais, cela posera sans doute quelques difficultés aux plus jeunes. Si la durée de vie peut sembler courte (davantage qu'un Pokémon classique en tout cas), une fois la campagne terminée, vous pourrez refaire une partie composée de bonus, et avec un nouveau personnage. Les situations évoluent selon le scénario que vous débuterez. Le tout est porté par des musiques très inspirées et des bruitages très corrects.

Au cœur des champs de bataille, vous devrez sélectionner les bons types de Pokémon pour infliger un maximum de dégâts à vos adversaires. Les affrontements ont lieu au tour par tout, où des unités de six soldats se livrent bataille, et les conditions peuvent changer à chaque tour. Sachez que les dix sept royaumes offre chacun un thème particulier (feu, glace, etc), et qu'il faudra donc changer souvent de partenaires. Notez que les camps d‘entraînement du royaume permettront de former son armée certes, mais aussi et surtout de dénicher des Pokémon sauvages. Grâce à la connexion sans fil de la Nintendo DS, il sera possible de s'affronter à deux joueurs en local.

VERDICT

-

Bonne surprise que ce Pokémon Conquest. Un jeu de rôles/tactique plus accessible que la moyenne et qui permettrait de s'initier aisément au genre si seulement le jeu avait été localisé en français. En l'état, ce cocktail pour le moins original ne manque pas d'arguments, mais la maîtrise de la langue de Shakespeare est conseillée avant de s'y adonner.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés