DIRT Showdown
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 25 Mai 2012
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

Autrefois associée au champion du monde Colin McRae, la série DIRT change radicalement d'approche avec ce Showdown.

Les lois de l'arcade.

Si la saga DIRT est devenue de plus en plus accessible au fil des années, abandonnant les courses de WRC (le championnat du monde de rallye) au profit de compétitions moins réalistes, les développeurs de Codemasters franchissent un nouveau pallier avec ce volet DIRT Showdown. Exit donc les réglages du véhicule et la gestion poussée des dégâts, votre unique objectif est de remporter un maximum de courses en finissant premier. Lors des courses de rallycross, il ne faudra pas hésiter à pousser son adversaire à la faute, quitte à employer la manière forte. Les épreuves de gymkhana consisteront à évoluer dans une arène où sont positionnés de nombreux obstacles. Votre objectif est d'effectuer un programme libre en utilisant votre environnement, et de divertir le public. Bien sur, il sera possible d'effectuer des cascades, mais attention à l'atterrissage ensuite.

Enfin, les circuits de destructions rappellent le traditionnel stock car. Vous devrez foncer dans les concurrents pour essayer de détruire leurs voitures. Si un mode en ligne répond présent, on a plaisir à retrouver un multijoueur en écran splitté (jusqu'à quatre simultanément), une option devenue malheureusement trop rare de nos jours. C'est d'ailleurs à plusieurs que le titre affiche son meilleur visage, avec des épreuves où la tôle va littéralement s'envoler !

Une réalisation grand spectacle.

DIRT Showdown est sans conteste l'un des plus beaux jeux de courses disponible sur consoles, offrant des effets lumineux très réalistes et des décors particulièrement variés. L'animation du bolide est pour sa part excellente (quelques ralentissements en écran partagé demeurent) mais son adhérence est parfois prise en défaut, l'intelligence artificielle étant très agressive. Comme dans un Mario Kart, il est possible de passer de la première à la dernière place (et vice-versa) en une seule fraction de seconde. La voiture subit en temps réel les chocs et parfois fait peine à voir en fin de rally. Toutefois, même avec une poubelle, vous arrivez à avancer, un peu trop parfois, d'autant plus dans les niveaux de difficulté inférieurs. Et si la situation est trop délicate, il sera possible de rembobiner l'action (à l'instar de Race Driver GRID). La prise en main est en effet immédiate.

Enfin, sur le plan sonore, la discrétion est de prime. Bien sur les commentaires sont toujours présents en piste, mais les bruitages manquent singulièrement d'énergie et de réalisme. Quelques musiques synthétiques illustreront les menus, tout comme un design et une mise en scène dynamique. A noter qu'il est possible de mettre en ligne ses ralentis sur YouTube et que  DiRT Showdown est le premier titre estampillé Codemasters Racing. Il permet d'accéder au portail RaceNet où vous pourrez suivre l'état vos courses, vos récompenses et l'évolution de vos rivaux.

VERDICT

-

Bien que très joli et plutôt complet, DIRT Showdown ne fera sans doute pas l'unanimité auprès des joueurs, notamment les amateurs de rally classique.  Les fondus d'arcade apprécieront pour leur part sa folie, et surtout son grand dynamisme technique. Un "spin off" en tout cas très agréable à parcourir.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés