Project Snowblind
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 04 Mars 2005
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.7/10
Project Snowblind est le dernier titre de Crystal Dynamics. Un FPS qui ne manque pas d'arguments.

Hong Kong, 2065

La République, une armée dissidente, a semé la zizanie en Asie. Si vous ne faites rien, une nouvelle guerre mondiale aura lieu. Le projet Snowblind est heureusement là pour maîtriser la situation, et vous en faites parti.

Après une rapide mission qui vous apprend les commandes du jeu, vous êtes blessé et perdez connaissance. A votre réveil, le personnage n'est plus complètement lui même, étant équipé de nano technologies diverses.

Vous avez dès lors accès à de nouvelles techniques de combat. Il sera possible de visualiser l'ennemi à travers le mur, de ralentir le temps, de contrôler des machines à distance, ou encore de ressusciter grâce au nano boost. On peut également noter la protection via un bouclier magnétique qui empêche tout tir sur vous (évidemment tant que vous avez de la batterie).

Plus conventionnel

Si vous préférez rester classique, vous aurez à disposition des fusils à pompes, des mitraillettes, des grenades, des mines, etc ... On peut également pirater des ordinateurs et prendre contrôle des caméras, qui disposent parfois d'un système de tir intégré.

Le système de sauvegarde de Project Snowblind est aussi old school. En réalité, il n'y a pas de checkpoint automatique dans le jeu. Dans chaque mission, il y a une borne de sauvegarde à trouver, qui permet d'enregistrer sa progression, et de repartir en cas d'échec, de ce point.

La PS2 en forme

Les graphismes de Project Snowblind sont très réussis. Les personnages sont bien modélisés et l'environnement de jeu se veut assez soigné. Le moteur est d'ailleurs plutôt véloce pour la console et le tout est très bien animé.

Si la jouabilité du jeu est très bonne, il nous faudra un peu d'adaptation pour la maîtriser totalement. C'est surtout le cas pour déclencher les objets secondaires ou les compétences utilisant les nano technologiques. Il faut souvent appuyer sur un bouton pour aller dans le menu et appuyer sur un autre pour activer l'effet.

Côté son, on retrouve des musiques bien choisies, des bruitages classiques mais efficaces, et des doublages en Français plutôt convaincants.

Enfin la durée de vie du jeu se montre un peu courte en solo (comptez une dizaine d'heures) mais heureusement un mode multijoueur est présent. Au menu les traditionnels modes deathmatch, capture the flag, assault, etc ... le tout sur une dizaine de maps.

 

VERDICT

- Techniquement réussi, et offrant des missions suffisamment variées, le titre de Crystal Dynamics se veut un des meilleurs FPS de la PS2. On pourra juste titiller Project Snowblind sur son système de sauvegarde, un peu gênant.
© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés