Enclave : Shadows of Twilight
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 08 Juin 2012
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Après des années d'attente, Enclave arrive finalement sur Wii.

Une adaptation tardive.

Basé sur le titre PC lancé en 2003, lui même adapté de la Xbox, Enclave - Shadows of Twilight débarque enfin sur Wii, après de longues difficultés de développement. Adapté par Dojodoo Enterprise, cette nouvelle édition comporte tout le contenu de l'original, la seule différence fondamentale provenant de la jouabilité tirant partie du couple Wiimote/Nunchuk. Rappelons qu'à la base, Enclave était une production signée Starbreeze (Riddick, Syndicate), mettant en scène un monde divisé. En effet, lors d'une terrible bataille dans la contrée de Celenheim, un obscur sorcier décida de défier les forces du mal, et frappa violemment le sol avec une sorte de bâton magique, ce qui engendra une faille. Ce geste, à priori anodin, déchaîna les forces de la nature. En l'espace d'une nuit, le monde entier sombre dans le fureur, le ciel devenu noir et le sol d'un rouge étincelant. La faille se développa sur le globe tout entier, et modifia considérablement l'équilibre terrestre. La Lumière était l'Enclave, où se trouvait la contrée de Celenheim, De l'autre côté, dans les ténèbres, des sombres formes, les Extérieurs, se battaient pour leur survie et leur ambition a toujours été de franchir la faille afin d'envahir Celenheim. Et justement, la faille rétrécie à chaque instant. La Terre est en train de revenir un endroit soin, et les Extérieurs ont bien l'intention de détruire pour de bon Celenheim.

Vous l'aurez peut être compris, Enclave - Shadow of Twilight propose deux campagnes différentes, l'une avec la Lumière, l'autre avec les Ténèbres. On retrouve douze personnages aux styles assez différents. Les forces positives seront suivies par un chevalier plutôt rustre, un druide, un gnome, un sorcier, une chasseresse et un halfling. Le mal sera soutenu par une ensorceleuse, un gobelin, un bombardier, une liche, un berserker, et un assassin furtif. L'équipement des personnages pourra être amélioré avec l'argent accumulé durant les missions (vingt-cinq niveaux au total). Mais quelque soit le protagoniste choisi, Enclave demeure un jeu essentiellement tourné vers l'action, dans la pure tradition du hack'n slash. Le titre est d'ailleurs assez violent, et relativement compliqué (même en mode facile).

Une réalisation décevante.

Si la plastique d'Enclave était son grand atout sur Xbox et PC, on ne peut hélas pas en dire autant sur Wii. Certes, les années ont passé, mais cela n'explique pas la qualité graphique qui demeure inférieure à l'édition d'origine ! Visuellement, la console est capable de beaucoup mieux (cf Xenoblade, The Last Story ou même Pandora's Tower). En outre, l'animation n'est pas exempt de reproches, avec des déplacements un peu raides, et quelques ralentissements à signaler.

La jouabilité d'Enclave s'avère plutôt bien adaptée à la Wiimote et reprend un schéma proche de l'édition PC. Un ensemble correct, où seul le maniement des arcs souffre d'une visée pour le moins imprécise. Le doublage français est toujours aussi moyen, mais les musiques sont assez jolies, et les bruitages assez réalistes. La durée de vie se montre assez longue, et il est possible de choisir le personnage que l'on souhaite avant chaque niveau. Une fois une mission débloquée, il sera possible de la refaire dans le menu principale. Notez cependant qu'Enclave exige énormément de patience, tant le challenge est présent, surtout que les points de sauvegardes sont très rares. Les développeurs ont cependant intégrés quelques codes spéciaux pour les moins endurants.

VERDICT

-

Enclave débarque sur Wii dans une version pas vraiment bien optimisée, ce qui est assez ennuyeux pour un titre de dix ans d'âge ! La réalisation technique est loin d'atteindre les standards actuels, même sur la console de Nintendo, mais dans le genre heroïc fantasy, le titre dégage toujours un certain charme, et réserve un challenge de taille.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés