Tales of Xillia 2
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 22 Août 2014
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Tales of Xillia accueille une suite beaucoup plus conservatrice qu'on aurait pu l'escompter.

Il était une fois.

L'intrigue de Tales of Xillia se focalise sur les aventures de Jude Mathis, étudiant en médecine à la capitale, et de Milla Maxwell, femme mystérieuse accompagnée de quatre créatures invisibles. Les joueurs pourront incarner au choix Jude ou Milla et découvrir à travers leurs yeux le monde de Rieze Maxia, où humains et esprits vivent en harmonie. Confrontés aux dangereuses expériences menées par le royaume de Rashugal - mettant en péril l’équilibre du monde - Jude et Milla vont s’embarquer dans une aventure épique pour éliminer la source du mal et rétablir l’ordre naturel. Sans surprise, Tales of Xillia 2 est la suite de son ainé, et se déroule un an après son épilogue cataclysmique. Vous dirigez cette fois un certain Ludger Kresnik, jeune homme amateur de cuisine, qui vit avec son frère ainé et son chat Rollo. En route vers la cafétéria pour son premier jour de travail il rencontre une jeune femme appelé Elle Marta. Ces deux personnages seront bientôt impliqués dans un accident qui changera le cours de leurs vies.  Durant son aventure, Ludger devra faire face à des choix cornéliens et sera forcé de prendre des décisions qui façonneront ses relations avec ses compagnons dans sa quête de recherche de la vérité.  Suite à un imbroglio, il se retrouve à devoir rembourser une dette colossale de 20 millions de galds. Pour débloquer de nouvelles zones de jeu, il faudra donc fréquemment verser de l'argent à votre créancier. La réalisation technique accuse quelque peu son âge, le jeu est sorti en novembre 2012 au Japon, mais la direction artistique colorée épouse parfaitement l'ambiance de cet opus, dont les paysages rappellent beaucoup l'Asie Centrale. A l'instar d'un Final Fantasy, le titre vous permet d'incarner une équipe multidisciplinaire de six personnages, et le système de combat très particulier de la saga Tales of se présente comme un mélange de temps réel et tour par tour, à l'instar de Tales of Symphonia. Les possibilités d’attaques sont nombreuses et comme dans tout RPG, la magie répond à l'appel.

Chaque recrue possèdent deux types d'attaques différentes, ainsi qu'une sorte de transe qui génère un maximum de dégâts. A la fin des affrontements, le joueur obtient deux types d'expérience, l'une pour son niveau de puissance global, l'autre pour son statut. La jouabilité est très immersive et autorise presque toutes les folies, les avatars présentant un fort degré de personnalisation grâce aux orbes de lys, qui permettent de débloquer des Artes et des capacités tout en gagnant en niveau. Certains y verront là une reprise du sphérier de Final Fantasy X. Globalement cette version PS3 est très proche du précédent épisode, et durant les joutes, les joueurs pourront contrôler un des quatre personnages à l'écran, et passer de l'un à l'autre à la volée, à travers des environnements 3D assez détaillés, et hauts en couleurs, la carte étant pour sa part très simplifiée (une habitude dans la série). Notez toutefois que Ludger est un personnage beaucoup plus éclectique que Jude et Milla, et qu'il est capable de changer entre trois types d'armes (double-pistolets, double-lamed, et marteau de combat). Cette compétence rend ainsi Ludger plus efficace sur le champ de bataille en lui donnant un tout nouvel éventail de possibilités tactiques. De plus, il est possible de sélectionner n'importe quel personnage participant à la bataille pour en faire un soutien direct à Ludger et ainsi réaliser des Artes liés dévastateurs contre certains ennemis. Chaque membre de l'équipe possède ses propres caractéristiques et grâce au système de combat Artes, vous pouvez opérer des modifications tactiques avant chaque combat en fonction de la situation. A noter que si vous possédez un fichier de sauvegarde de Tales of Graces f et de Tales of Xillia, vous pourrez bénéficier d'objets bonus exclusifs. De plus, les costumes DLC achetés pour Tales of Xillia sont compatibles avec ce nouvel opus.

Un RPG finalement classique.

Plutôt joli visuellement si on ne s'attarde pas sur les décors (pas toujours bien fourni en détails), Tales of Xillia 2 affiche un rendu un peu plus abouti que son prédécesseur. Bien évidemment, on retrouve le même système de caméra entièrement libre, et cela a quelques conséquences sur le rendu de certains textures. Le character design est en tout cas très charmant et le jeu se veut très accessible. Vous maîtriserez rapidement la jouabilité et partirez à l'aventure dans un monde gigantesque. De plus, vous pourrez allègrement zapper les combats dans les donjons et éviter les monstres, ce qui est toujours ça de pris. En outre, il est possible de sauvegarder où vous le souhaitez, ce qui simplifiera quelque peu la progression. Si le jeu intègre beaucoup de cinématiques, Tales of Xillia 2 promet une aventure d'environ vingt heures pour terminer la campagne principale. Namco a intégré une quantité impressionnante de quêtes secondaires, mais celle-ci manquent parfois de variété. Quoiqu'il en soit, cinq fins différentes sont d'ailleurs possibles.

Le jeu a été localisé en français, mais les doublages sont malheureusement en anglais. Côté son, on retrouve aux commandes de la BO, Motoi Sakuraba, le célèbre compositeur. Les thèmes sont donc très réussis et assez variés. A noter que le jeu est disponible en édition limitée (pour le lancement), proposant une boite spéciale  ainsi qu'un extrait de la bande originale. Bref, si cet épisode ne surprend pas outre mesure, Tales of Xillia 2 est un jeu de rôles complet et relativement dynamique.

VERDICT

-

Au final, Tales of Xillia 2 s'avère très proche de son prédécesseur en terme de conception. Beaucoup d'éléments scénaristiques du premier opus ont été repris et le gameplay n'a que peu évolué. Il n'en demeure pas moins que le jeu de Namco affiche un système de combat toujours très dynamique et un univers qui ne manque pas de nuances. La réalisation technique accuse quelque peu son âge, mais la sensation de liberté qui émane du monde de Xillia fait toujours plaisir.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés