NBA 2K13
Plate-forme : Xbox 360 - Wii U
Date de sortie : 05 Octobre 2012
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

NBA 2K revient sur consoles dans son édition annuelle.

La nouvelle référence du genre ?

Produit avec Jay-Z, NBA 2K13  tranche quelque peu avec ses prédécesseurs sur consoles, en apportant une dimension toujours plus grand spectacle au jeu de Visual Concept. Outre des morceaux du rappeur, vous pourrez également le voir à l'œuvre dans plusieurs cinématiques, et découvrir de multiples images et vidéo prises dans les villes américaines avant les compétitions afin de coller au plus près à la transmission télévisée. Et si vous n'êtes pas un adepte du hip hop, les développeurs ont pensé à vous en intégrant des titres davantage pop (ColdPlay) ou bien électro (Daft Punk).  L'édition 2K13 s'inscrit dans la lignée des précédents opus, en tendant de plus en plus vers le réalisme absolu. Le principal changement se situe dans la gestion du stick droit, qui n'est plus entièrement consacré au tir cette année, mais servira aussi lors des dribbles. Pour préparer un tir, vous devrez alors appuyer sur la gâchette gauche de la manette Xbox 360. Le hop step, présent dans NBA 2K11 (mais pas dans 2K12) revient dans la partie cette saison, et sera utile pour feinter presque instantanément un adversaire. C'est par le biais de quelques ajustements utiles, qu'à l'instar d'un FIFA 13 par exemple, NBA 2K parvient encore à affiner son gameplay au fil des éditions. On pourra par contre regretter une gestion du rebond pas toujours très crédible (le ballon semble sauter beaucoup trop sur le terrain), de même qu'une défense encore assez aisée à manipuler. S'il est encore possible de revivre les grands matchs de la NBA (jusqu'aux années 1960), le grain d'image n'évoluera  plus en fonction de l'époque choisie, à contrario de NBA 2K12. De même, les règles du basketball ont semble t-il été forgées sur le jeu contemporain, car hormis un raccourcissement des shorts, vous ne trouverez aucune différence fondamentale entre un match de 1965 et de 2012.

Outre la partie immédiate, on pourra s'essayer au mode Tournoi ou débuter par le mode Camp d'Entraînement en cas de besoin. Beaucoup plus fourni que les années précédentes, ce long tutoriel vous apprendra les bases du basketball avec un professionnel, le temps de neuf chapitres et quatre-vingt-huit ateliers. Il conviendra de surveiller la jauge de fatigue de votre avatar, ainsi que son état de santé, qui peut rapidement se dégrader ! Dans la Carrière, vous partirez de zéro et devrez grimper tous les échelons de la compétition. Le coach sera très présent, et donner de multiples conseils en temps réel. Vous pourrez aussi de demander des réunions avec le Manager Général de l'équipe, soit pour critiquer votre entraîner, le féliciter, exiger un transfert ou du temps de jeu supplémentaire. Le mode Mon Équipe permet de son côté à collecter des figures de joueurs, des entraîneurs, maillots, etc, et d'affronter les équipes des adversaires en ligne. Exactement comme le FIFA Ultimate Team pourrait-on dire. Grâce à la Virtual Currency (VC), vous pourrez acheter de nouveaux talents et animations, débloquer des joueurs additionnels (seulement dans le mode Playground, appelé ici "Bitume"), accéder à des équipements supplémentaires, des contrats plus juteux, etc. Enfin, on pourra signaler la présence des sélections américaines de 1992 et 2012, les "Dream Team" des Jeux Olympiques et découvrir qui est finalement la plus forte des deux, du moins d'un point de vue virtuelle.

Une réalisation très aboutie.

Sur le plan graphique NBA 2K13 améliore encore le rendu à l'écran. Les personnages sont bien modélisés et les décors très détaillés.  L'animation des joueurs est très bien reproduite et se veut plus vive que l'an passé, et les cinématiques d'ouverture renforcent l'aspect télévisuelle. La gestion de la caméra n'a que peu évolué, avec divers angles de vues proposés mais comme à l'accoutumée on se contentera d'utiliser la vue de base, la plus jouable sans aucune doute. La série NBA 2K a toujours été un modèle de jouabilité et ce volet 2K13 ne déroge pas à la règle. Vous vous en sortirez facilement, sauf peut être avec la gestion des dribbles. Quant à la compatibilité Kinect, elle tient lieu de gadget dans cette version française, puisque les ordres sont à donner en anglais.

La clameur est parfois un peu molle mais les bruitages sont assez convaincants. La bande son est heureusement très soutenue et les commentaires sont aussi assez rythmés (textes écran en français, doublages en américains). NBA 2K12 est un jeu plutôt long, et tiendra sans nul doute en haleine les fans de basket jusqu'à l'année prochaine. N'oublions pas les modes Online qui s'avèrent très complets et bien conçus.

VERDICT

-

NBA 2K13 fait évoluer en douceur les aboutissants de la version 2K12. Par petites touches, Visual Concepts rend son jeu de basketball de plus en plus réaliste, tout en offrant un mode Carrière encore plus dynamique et exhaustif, une réalisation technique et sonore d'envergure, et une prise en main qui a su rester accessible.Malgré l'absence de concurrence sur le marché cette année, après l'abandon de NBA Live 13 par Electronic Arts, NBA 2K13 ne s'est pas endormi sur ses lauriers et devient la nouvelle référence de la catégorie.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés