Agence Interpol tome 1 : Mexico
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 07 Septembre 2012
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : P.Thirault
Dessin : Marty

Mexico. Les cadavres de femmes décapitées s'amoncèlent, sans que la Police ne cherche à réagir. L'institution est en effet corrompue jusqu'à la moelle et il sera bien difficile d'identifier les victimes. Le détective privé Tikal a pourtant décidé de s'occuper de l'affaire, après que le mari d'une prétendue victime lui ait demandé son aide. Bien sur, il sera difficile de trouver un interlocuteur dans la cité, d'une part parce que les narcos tiennent les lieux et que le modus operandi des crimes ressemblent beaucoup à leur signature, d'autre part parce que ce dossier n'intéresse personne. Après avoir pris des faux papiers, de faux billets, et volé une voiture (le seul moyen d'aller dans les quartiers selon Tikal), l'investigation ne donne pas de grand résultat avant qu'Interpol ne finisse par entrer en scène.

L'agent Clare Burnelle a été chargée de l'affaire depuis qu'on a découvert qu'une des victimes était de nationalité américaine. Ce "duo malgré lui" devra pénétrer des endroits sordides pour faire tomber les masques et espérer trouver un semblant de piste.  Leur route croisera souvent celle des narcos, ce qui promet quelques règlements de compte. Et avec l'assiduité que semble dégager Tikal, on comprend rapidement que l'affaire évoque des souvenirs bien personnels ...

VERDICT

-

Ce premier opus de l'Agence Interpol est un polar assez sombre mais néanmoins fort bien mené. Cette nouvelle série débute avec les honneurs.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés