Section Financière tome 4 : Paradis artificiels
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Juillet 2012
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : R.Malka
Dessin : A.Mutti

L'Opus scientilique n'est pas à son premier fait d'armes. Après le scandale du détournement des fonds du FMI par cette mystérieuse organisation secrète, on pensait son démantèlement acté et que son fonctionnement allait être dévoilé au grand jour. Pourtant, le groupe a toujours un coup d'avance sur le gouvernement et l'armée, ce qui laisse supposer qu'une taupe ou une complicité existe au sein d'un gouvernement allié. Alors qu'un certain Jifqua s'apprête à passer l'acte, l'enquête de ce tome 4 nous dirige vers la monarchie de Bahreïn, paradis fiscal de son état, où l'argent sale semble couler à flot ... même où sein de la royauté. Le Prince Al Farset aurait en effet des intérêts financiers communs avec l'Opus scientilique.

Section Financière prend pour cadre le monde de la finance, thème plutôt peu usité dans le monde de la bande dessinée. Pourtant ici les auteurs maîtrisent les ficelles de ce monde emplit de requins et nous livre une enquête qui se poursuit sur une rythme effréné. Comme à l'accoutumée, certains témoins sont manipulés, d'autres seront victimes de tentatives de meurtre. Ils ne se feront aucun cadeau, jusqu'à l'épilogue final ...

VERDICT

-

Section Financière revient d'un épisode efficace et dont l'atmosphère change quelque peu avec les enquêtes classiques abordées dans le monde de la BD.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés