Shifting World
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 21 Septembre 2012
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Réflexion
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

La série Shift débarque sur Nintendo 3DS dans un remake plutôt séduisant.

Shift repensé.

Adaptée par Fishing Cactus, cette version 3DS de SHIFT fait quelque peu évoluer sa formule. Shifting World propose en effet un background un peu plus fourni que les précédentes incarnations. Vous évoluez toujours dans un environnement pour le moins hostile, le concept du jeu étant tout simplement de gagner la sortie du niveau en un seul morceau, mais votre avatar n'est plus le cobaye n°12378, et votre bourreau des puissances supérieurs qui réalisent des expériences scientifiques pour exploiter les capacités mentales des humains. Désormais, le personnage, à l'apparence d'un détective privé, est doté d'un majordome qui n'hésite pas à donner quelques conseils durant la partie, tandis que le grand méchant de l'histoire se nomme le Duc. Il a convié tous ses convives à un étrange rendez-vous qui les a aspiré dans une dimension parallèle. Au fil de la progression, le Duc apparaîtra non pas pour vous aider, mais plutôt pour manier l'ironie !

Sur le plan du gameplay, Shifting World demeure assez classique. Vous évoluez dans des décors en noir et blanc, et devrez à tout prix éviter les obstacles qui jonchent votre parcours, sous peine de déclencher une fin de partie anticipée. Petite particularité de la fonction Shift, elle offre la possibilité d'inverser le sens de l'écran afin que le personnage puisse évoluer soit sur du noir, soit sur du blanc. Mais certains mécanismes seront totalement insensible à ce procédé, vous obligeant à faire preuve d'une grande réactivité.

Une réalisation à la hauteur ?

Techniquement parlant, Shifting World a plutôt bien été adaptée à la Nintendo 3DS. A l'instar d'un Cave Story par exemple, oubliez le minimalisme des consoles 8 bits, place à un titre en 3D polygonale déjà plus raccord avec les standards actuels. Les décors ne sont pas vraiment variés, mais le rendu à l'écran s'avère très correct, et la lisibilité rarement prise en défaut. La 3D stéréoscopique n'apporte pas grand chose pour sa part, Shifting World n'étant pas un titre où l'on joue réellement sur la profondeur. La jouabilité s'avère très simple d'accès et sans failles. On saute, on tourne l'écran, et c'est à peu près tout.

Avec soixante niveaux répartis sur cinq mondes, on aurait pu penser que Shifting World offrirait une longue durée de vie. Dans les faits, c'est moins évident, car nombre d'entre eux sont très faciles à boucler. Cependant quelques modes annexes sont toutefois proposés. Plus ennuyeux, la musique ne comprend qu'un seul thème d'ambiance. Certes, il s'avère sympathique, mais l'entendre pendant des heures, cela peut lasser ...

VERDICT

-

Shifting World est une version étendue du jeu originale. Il offre un concept plutôt divertissant, et des mécaniques bien trouvées, même si la durée de vie demeure plus faible qu'on aurait pu l'escompter.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés