Company of Heroes 2
Plate-forme : PC
Date de sortie : 25 Juin 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Après bien des retards, Company of Heroes 2 est enfin disponible.

Retour au front.

Décalé à plusieurs reprises, puis sans éditeur suite à la faillite de THQ, Company of Heroes 2 arrive enfin sur PC, sous la houlette de SEGA. Toujours développé par  Relic Entertainment, le titre prend place durant la Seconde Guerre Mondiale, mais cette fois sur le front de l'Est, où l'on retrouve les plus célèbres batailles, à partir de 1941, et l'Opération Barbarossa qui a conduit les Nazis à envahir la Russie. L'intrigue débute donc sous forme de flash-back, où l'on retrouve le personnage d'Isakovich plongé dans le conflit de Stalingrad jusqu'à la victoire de l'Allemagne. Tel un Command & Conquer Alerte Rouge, vous pourrez donc réécrire l'histoire et vous engager dans de terrifiants combats, mâtinés de scènes cinématiques illustrant les faits marquants. En outre, les développeurs ont accentué le réalisme du jeu en proposant une intelligence artificielle encore plus réactive, et des conditions météo parfois extrêmes et qui influent réellement le déroulement sur le champ de bataille. Cependant, il n'est cette fois pas possible d'incarner toutes les forces en présence, et vous ne pourrez donc incarner uniquement l'Armée Rouge dans la campagne solo. La tactique est toujours au centre de CoH, avec une gestion revue de la ligne de mire des unités, ce que l'on nomme le TrueSight.

Le gameplay demeure pour sa part assez similaire à ses prédécesseurs, et il vous faudra capturer des points de la carte pour remporter la partie. Ces objectifs désignent les ressources primaires de Company of Heroes, à savoir la main-d'œuvre, les munitions et l'essence, bien utiles pour recruter de nouvelles unités. Chacune d'entre elles disposent d'ailleurs de compétences spécifiques. Les ingénieurs sont les plus polyvalents sur le terrain et peuvent réparer (ou saboter) de nombreux éléments, les soldats d'élite peuvent lancer des grenades, les conscrits peuvent aller aider une unité sur le déclin,  etc etc. Une variable d'importance est d'ailleurs à surveiller, la température.  Les soldats ne peuvent pas rester trop longtemps sur le terrain, et doivent régulièrement rejoindre un abri ou faire une pause devant un feu.  Qui plus est, la neige modifie forcément la physique, et il convient de surveiller attentivement son environnement pour ne pas subir une avarie du matériel, ou pour se retrouver au milieu d'un étang dont la glace commence à se fissurer.

Un jeu complet.

Le mode Theater of War permet de raconter d'autres grands moments du conflit sous la forme de nouveaux contenus jouables en solitaire ou en mode coopératif. Ce mode comporte dix-huit missions dans lesquelles les joueurs sont confrontés à des situations difficiles à surmonter, à des batailles contre un commandant ennemi au style de jeu unique contrôlé par l'IA et à des scénarios en mode coopératif. À la tête de l'Armée Rouge ou dans le camp allemand, vous visiterez différents lieux célèbres du Front de l'Est et participerez à certains des plus durs combats qui se sont déroulés cette année-là. Neuf missions uniques sont accessibles à chacune des factions, de quoi y passer plusieurs dizaines d'heures supplémentaires, et du contenu additionnel est d'ores et déjà en préparation. Mais Company of Heroes est également un jeu fortement axé sur le multijoueurs. Outre le classique escarmouche (jouable à quatre contre quatre) où l'Armée Rouge affronte les Nazis, on retrouve deux options de jeux supplémentaires, à savoir la Domination qui vous demande de récupérer certains points stratégiques sur la carte, et une seconde qui demande uniquement à détruire la base adverse. Bien évidemment, chaque partie permet d'accumuler de l'expérience, utile pour accéder à des bonus supplémentaires pour les unités, à des nouveaux skins, et même à des généraux additionnels aux capacités améliorées

Sur le plan technique, Company of Heroes 2 propose un graphisme d'une grande qualité. Et même avec le zoom a son maximum, les textures sont parfaitement détaillés. La campagne vous permet d'ailleurs de revivre quelques grandes batailles, le tout introduit par de très jolies cinématiques et une bande son de bonne qualité. Le doublage français manque un peu de persuasion cependant. Malgré un nombre de paramètres très nombreux à gérer, la jouabilité du jeu demeure très accessible. Il est vrai que les développeurs vous expliquent étape après étape les possibilités tactiques du jeu. On notera également une intelligence artificielle de bon acabit et une aventure solo intéressante. Le multijoueur accueille des parties très dynamiques, même si l'Armée Rouge semble avoir un véritablement avantage sur le terrain (ce qui est aussi une réalité historique).

VERDICT

-

Company of Heroes 2 est un très bon jeu de stratégie. Proposant une réalisation très élaborée, un confort de jeu sans faille et un jeu en ligne très prenant, ce titre n'oublie pas de proposer une campagne solo fort immersive, et un multijoueurs conséquent.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés