Triple Pack (Beyond Good & Evil / Outland / From Dust)
Plate-forme : Xbox 360
Date de sortie : 20 Septembre 2012
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Ubisoft lance une compilation pour Xbox 360, regroupant trois jeux Xbox Live Arcade : Beyond Good & Evil, Outland et From Dust.

Beyond Good & Evil.

Sortie fin 2003 sur PS2, PC, GC et Xbox (à l'exception de l'Europe, où le titre était une exclusivité temporaire sur les deux premiers supports), Beyond Good & Evil revient donc sur les écrans à travers un remake en haute définition. L'histoire n'a donc pas changé et met en scène Jade, une reporter qui vit sur la planète Hillys avec son oncle Pey'j (qui n'a rien d'humain). L'univers est ici en proie aux assauts des DomZ, des vilains extra-terrestres qui ont désormais décidé d'envahir Hillys. Jade va donc mener l'enquête pour savoir ce qu'il se passe vraiment en coulisses. Titre d'action/aventure, Beyond Good & Evil évoque beaucoup  Zelda sur le plan du gameplay, de même qu'un certain StarFox Adventures (GC).  On retrouve donc des phases en hovercraft, du combat, de l'infiltration, de l'exploration de donjons, des séquences de photographique et même des énigmes retorses. Cependant, le principal défaut de BGE est toujours présent dans ce remake, à savoir une durée de vie qui ne dépasse pas la dizaine d'heures de jeux, ce qui demeure faible pour un titre de ce genre.

Sur le plan purement technique, le passage à la HD s'est réalisé sans heurts. Malgré les années qui passent, le lifting effectué est très crédible, les univers traversés sont extrêmement variés, les modélisations des personnages ont été affinées, les textures ont été repensées, les effets de lumières sont renforcés, bref, le titre est toujours très coloré et se meut extrêmement bien, mieux qu'à l'époque car les vilains ralentissements ont ici disparu. Pas de surprises du côté de la jouabilité qui reprend un schéma de commandes très classique, mais il est regrettable que les problèmes de caméra soient quant à eux toujours présents. Enfin, la bande son est toujours aussi soignée, et le doublage française de grande qualité.

Outland.

Signé Housemarque (Super Stardust HD), Outland est un jeu d'action/plateformes mettant en scène un personnage anonyme, dont les efforts pourraient soit apaiser une ancienne querelle, soit causer la destruction totale du monde. Il est ainsi possible de basculer vers l'ombre ou la lumière d'une simple pression sur un bouton. A l'image du shoot'em up Ikaruga, les changements de polarités ne sont pas anodins, et permettent d'attaquer tel ou tel ennemi en fonction de leur couleur. Bien évidemment, les niveaux sont jonchés d'obstacles, et la moindre erreur pourrait s'avérer fatale. Pire, certains ennemis sont constitués de lumière et d'obscurité, obligeant à avoir des réflexes affutées pour switcher rapidement d'un état à l'autre.

La grande force d'Outland, c'est surtout sa réalisation technique d'une grande beauté, offrant un univers pour le moins singulier, et une jouabilité presque aussi réactive que dans un Prince of Persia. La durée de vie reste malgré tout assez courte, malgré la présence d'un mode coopération en ligne (à deux). Comptez environ quatre heures pour le finir. Enfin, la bande son très réussie, avec des musiques très nordiques dans l'esprit, et quelques bruitages rehaussant l'ambiance.

From Dust.

From Dust est la dernière création d'Éric Chahi, le créateur du jeu culte Another World. Vous contrôlez le destin d’une tribu primitive avec, en toile de fond, un monde en évolution constante, un univers dans lequel la Nature toute-puissante réclame ce qui lui appartient. Votre maîtrise des éléments est la seule chance de survie pour votre peuple. L'action se déroule dans un environnement inspiré non seulement du Sahara, des longs de Polynésie, mais aussi de l'île de Socotra, de quoi assurer un panorama assez varié. Chaque chapitre débute par l'émergence de quelques hommes dans un lieu qu'ils ne connaissent pas. Ils doivent s'installer et débuter (temporairement) une nouvelle vie. Dès que le territoire sera maîtrisée, une porte s'ouvrira, symbolisant la découverte d'un nouveau niveau. La progression reste très encadrée, certains la trouveront peut être un peu répétitive, mais les situations ont le mérite d'être variées. Car il n'est pas rare que la nature se déchaîne. Tsunami, tremblement de terre, éruption volcanique, tels sont les ingrédients qui ponctueront votre quotidien. Vous pourrez cependant utiliser des pouvoirs pour protéger vos fidèles, grâce à l'intermédiaire d'un totem présent dans le village. Attention, si celui-ci est détruit, vous ne pourrez plus utiliser vos pouvoirs.

Globalement bien réalisé, From Dust offre des graphismes plutôt jolis, malgré un design qui perd singulièrement en finesse lorsque l'on zoome sur l'action. Le moteur physique est globalement assez réaliste, toutefois on regrettera que le cycle jour/nuit ne soit pas géré, ni même les conditions météo. La prise en main est très correcte dans l'ensemble, cependant l'utilisation d'une manette n'est pas forcément très instinctive dans ce genre de production. Comportant une douzaine de niveaux, et un mode de Défi annexe (lui composé de trente levels), le titre affiche une durée vie à la hauteur. Enfin, la bande son est très soignée, et permet de renforcer l'immersion, même si on pourra regretter le peu de thèmes musicaux différents.

VERDICT

-

Triple Pack réunit trois jeux Xbox Live Arcade de grande qualité. Vendue une vingtaine d'euros, cette compilation s'avère très solide et permet de faire découvrir à un plus grand monde les étonnants jeux disponibles sur le plate-forme de téléchargement de la Xbox 360. Espérons que d'autres volumes suivront.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés