Aero Porter
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 29 Novembre 2012
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Réflexion
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Deuxième titre issu de la compilation Guild 01, Aero Porter décolle vers l'Europe.

Disponible pour 4,99€ sur l'eShop, Aero Porter a été créé par Yoot Saito, le game designer de Seaman (DC), ou plus récemment Odama (GC). Cette production pour le moins originale, nous demande de coordonner la gestion des bagages dans un aéroport moderne. Avant le départ d'un vol, le bagagiste que vous incarnez devra tirer les affaires selon des codes couleurs puis les propulser dans l'avion correspondant (la valise rose dans l'avion rose, le colis jaune dans l'avion jaune, etc). Au commencement du jeu, vous n'aurez que trois terminaux à gérer,  mais quand il y en aura sept, la difficulté deviendra terrifiante ! C'est que le jeu ne laisse pas beaucoup de droits à l'erreur : Chaque fois que vous manipulez une rampe (au moyen des gâchettes L et R),  toutes les rangées bougeront simultanément. Des dizaines de valises affluent sur le tapis roulant, et le temps joue contre vous. Qui plus est, il arrive que certains évènements surgissent pour compliquer encore plus la donne. Par exemple une panne d'éclairage (il faudra surveiller la jauge de carburant), un VIP qui exigera que sa valise soit traitée en priorité, la découverte d'un engin suspect, ou bien encore un bagage trop encombrant qui ralentira considérablement l'avancée des autres paquetages.

Si le jeu est loin d'être d'une grande beauté (la 3D stéréoscopique n'est d'ailleurs même pas géré), Aero Porter arbore un design intéressant et permet une bonne lisibilité des tâches. La prise en main est très efficace et le gameplay très accrocheur. Certains pourront le trouver répétitif cela étant, il y a beaucoup de missions à accomplir, et au fil des jours, on pourra empocher davantage d'argent, augmenter le flux des passagers et bien sur développer son aéroport. Via StreetPass, on pourra envoyer (ou recevoir) quelques avions ainsi que les personnaliser avec différents motifs. Si la musique reste très discrète, l'environnement sonore est assez conforme à celui qu'on entend dans la réalité. Un bon point donc. A noter que le jeu est intégralement en anglais, ce qui ne nuit cependant pas à la progression des débutants.

VERDICT

-

Aero Porter est un jeu de réflexion plutôt accrocheur. Malgré une réalisation sérieusement limitée, le titre de Vivarium s'avère très original.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés