Spirou et Fantasio n°53 : Dans les griffes de la Vipère
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Janvier 2013
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Vehlmann
Dessin : Yoann

Sans surprise, Dans les griffes de la Vipère poursuit le travail de refondation des aventures de Spirou et Fantasio, entamé dans le tome 51. Le héros lui-même a remis son costume de groom, ce qui ne lui était pas arrivé depuis des décennies et nous ramène à l'époque Franquin.  De Franquin justement, on retrouve un univers familier, puisque l'aventure nous ramène dans la fabuleux journal de Spirou, que l'on avait pas connu aussi agité depuis la période Gaston Lagaffe !  Pourtant, l'ambiance est loin d'être au beau fixe dans l'établissement. Suite à un effroyable procès, le journal est menacé de faillite. Fantasio, son rédacteur en chef, est prêt à tout pour ne pas voir sombrer le navire. C'est alors que Gil Coeur-Vaillant, l'ancien détective-explorateur, entre en scène, et présente le fonds d'investissement VIPER à Spirou. Après la signature d'un juteux contrat, le célèbre hebdomadaire est sauvée !

Toutefois, Spirou et Fantasio sont loin de se douter de ce qui les attend. Le PDG de la VIPER a littéralement acheté Spirou, qui va se retrouver enfermé sur une île tropicale pour le restant de ces jours, avec d'autres anciennes gloires de la bande dessinée. Il ne pourra compter sur personne pour s'enfuir,  car tous ses amis sont surveillés par les hommes d'un milliardaire sans scrupules. Reste les réseaux parallèles, et il fut un temps où Spirou a bien connu quelques mafieux ...

VERDICT

-

Cette nouvelle aventure de Spirou pioche bon nombre de ses éléments scénaristiques et de sa mise en scène, du passé et plus précisément de l'ère Franquin (Marsupilami mis à part). Le cadre de l'action s'avère très original, mais dans cette chasse à l'homme, le souffle s'épuise quelque peu au fil des pages. Un tome malgré tout sympathique, mais qui manque un peu de piquant.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés