The Legend of Zelda : The Wind Waker HD
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 04 Octobre 2013 - 26 Septembre 2013 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10

Nintendo nous livre un remake Wii U du célèbre "The Wind Waker".

La baguette des vents.

The Legend of Zelda : The Wind Waker est l'adaptation du premier volet de Zelda sorti sur GameCube en 2003. L'histoire prend place plusieurs centaines d'années après Ocarina of Time. Le royaume d'Hyrule a littéralement été englouti sous les eaux et a laissé derrière lui un vaste océan parsemé d'îles. Link, un descendant du héros légendaire, vit sur l'île de l'Aurore. Alors qu'il s'apprête à fêter son douzième anniversaire, la coutume veut qu'il doive s'habiller d'une tunique et d'un bonnet vert en l'honneur du Héros du Temps. Alors que sa petite sœur Arielle lui prête une longue-vue, un horrible oiseau géant est poursuivi par un bateau de pirates. Et pour cause : L'oiseau a enlevé leur capitaine, une certaine Tetra. Désireux de la sauver,  Link se précipite vers la forêt et s'illustre par ses premiers faits d'armes. La jeune fille sauvée, Link rentre au port, mais sa sœur Arielle se fait à son tour enlever par l'oiseau géant. Parti au grand large, le volatile semble hors d'atteinte. Link demande l'aide de Tetra, qui finira par accepter. Le premier donjon vous enverra sur la célèbre Forteresse Maudite, où Link devra avancer tel un Solid Snake, c'est à dire en évitant d'être repéré par les ennemis, le personnage étant totalement désormais. Face à un mystérieux personnage du nom de Ganondorf, Link est brutalement envoyé dans le vaste océan. Il se réveille quelques heures plus tard sur Mercantîle, sur le bateau appelé le Lion Rouge. Cette embarcation a le pouvoir de parler aux humains, et déclare à Link que Ganondorf enlève des jeunes filles dans le but de retrouver la descendante de la princesse Zelda, qui possède la Triforce de la Sagesse.

The Legend of Zelda : The Wind Waker a fait beaucoup parler de lui à sa sortie, surtout pour son aspect visuel qui tranchait très nettement avec la démo technique de Link montrée lors de la présentation du GameCube. Le rendu en toon shading n'avait pas fait que des heureux. Sur le plan du gameplay, cet opus suit les pas de ses prédécesseurs. Si on ne retrouve pas l'ocarina du temps, un autre instrument de musique fait rapidement son apparition, la baguette du vent, qui permet de manipuler la direction du vent. En supplément, cette édition HD comporte une option difficulté héroïque. Dans ce mode, les dégâts sont doublés, et on ne retrouve plus de cœurs de vie (potions et fées étant alors obligatoire).

Un remake attendu.

Les commandes originales du jeu ont été repensées de fond en comble pour permettre une exploitation optimale des capacités du GamePad. Il est ainsi possible de guider Link avec le stick analogique gauche, ou encore utiliser l’écran tactile de la console pour attribuer des objets, vérifier des cartes et veiller à ce que Link porte l’équipement adéquat. Autre nouveauté de la Wii U, le capteur gyroscopique intégré permet de scruter l’environnement à la première personne, simplement en faisant bouger la contrôleur, ou bien sur de viser avec son arme (arc, lance-pierre, etc). On retrouve également une interface améliorée et plus intuitive, mais notez qu'il est toutefois possible de jouer avec un Wii U Pro Controller pour retrouver une jouabilité similaire à la version GC. Wii U oblige, le titre propose une fonctionnalité Miiverse, permettant d'envoyer des messages aux joueurs du monde entier. Cette option remplace le mini-jeu de Tingle, qui utilisait initialement la liaison avec la GameBoy Advance pour découvrir des quêtes optionnelles. Enfin, Nintendo a fait quelques améliorations depuis l'édition originale. Vous pourrez récupérer très rapidement une voile rapide qui accélère très nettement les déplacements en mer (il suffira de presser A pour l'utiliser)

Les améliorations graphiques et la profondeur du 1080p redonnent véritablement vie à ce grand classique indémodable du jeu vidéo. Le rendu est extrêmement convaincant, et nous montre le potentiel de la technologie lorsqu'elle est employée à bon escient. Les personnages ont été entièrement redessinés, les textures se montrent beaucoup plus fines, les effets spéciaux sont davantage crédibles, et surtout de nombreux éléments ont été ajoutés dans les décors. L'écran tactile affiche pour sa part une carte bien utile, notamment dans les donjons. Les musiques ont bien entendues été réorchestrées depuis la version d'origine, et l'on reconnait aisément les charmantes mélodies de Koji Kondo, sans oublier les nombreux morceaux jouables à la baguette. Des morceaux plus faciles à mémoriser que sur GC, la partition apparaissant sur l'écran tactile. Quant à la durée de vie, elle promet une vingtaine d'heures pour conclure la quête principale, le double en réalisant les objectifs secondaires (récolte des fragments de cœur, échange d'objets, etc). La quête de la Triforce a été nettement simplifiée, et vous n'aurez plus à découvrir les huit fragments originaux, ni à payer Tingle pour déchiffrer des cartes de navigations. Désormais, cinq des huit cartes sont remplacées par des morceaux de Triforce, et vous n'aurez donc qu'à récupérer les trois manquantes en mer. L'utilisation de la grue a été simplifiée, et le mécanisme est désormais beaucoup plus rapide. Enfin, après avoir terminée une fois la partie, il est possible de recommencer l'aventure dans une toute autre tenue (!), et avec la possibilité de comprendre le langage ancien, ce qui permet de décrypter des conversations de certains personnages ...

VERDICT

-

Souvent considéré comme l'un des épisodes les plus polémiques de la série Zelda, The Wind Waker se pare d'une version Wii U de grande qualité. Offrant une réalisation technique de haut vol, un graphisme 1080p du plus bel effet, une jouabilité plus simple d'accès, et quelques bonus sympathiques, ce remake n'est pas loin du sans faute et constitue sans aucun doute l'un des jeux les plus ambitieux du support.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés