Super Mario 3D World
Plate-forme : Wii U
Date de sortie : 29 Novembre 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Plate-forme
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10

Mario accueille déjà un nouvel épisode sur Wii U, finalement très différent d'un Super Mario 3D Land passé à la haute définition ...

Un Mario différent.

Mario revient enfin dans un nouveau jeu de plate-forme 3D, le premier sur Wii U. Cet épisode s'appuie sur le gameplay de Super Mario 3D Land (3DS), c'est à dire combiner des éléments traditionnels d’un jeu à scrolling horizontal, à l'image de Super Mario Bros. 3 (NES) et New Super Mario Bros. U (Wii U), mais aussi des séquences d’action sur plates-formes en 3D, à l'instar de Super Mario Galaxy (Wii). On retrouve également le concept des quatre personnages aux compétences différentes, tiré de Super Mario Bros 2 (NES) : Mario est le protagoniste le plus polyvalent, Luigi peut sauter très haut, Toad quant à lui peut courir très vite, tandis que la Princesse Peach utilise sa robe pour flotter (temporairement) dans les airs. Pour une fois, Peach n'a pas été capturée par l'ennemi juré de Mario, ce dernier ayant jeté son dévolu sur les petites princesses Libella qu'il a conduit dans un autre monde. Pour progresser dans l'aventure, Mario et ses amis pour compter sur de nouveaux power-ups. La Super clochette vous permet par exemple de vous transformer en chat et de bondir sur vos ennemis et de grimper aux murs, tandis que la Boîte canon vous donne le pouvoir de tirer de redoutables boulets. 

Au cours de son aventure, Mario devra visiter de multiples niveaux (plus de 80 au total) . Chacun d'entre eux dispose de son propre environnement et de ses dangers spécifiques. En récupérant une Super Feuille, Mario enfile le costume en fourrure Tanooki et peut planer dans les airs ou balayer les ennemis avec sa queue. Vous pouvez aussi vous amuser en maîtrisant  les capacités de la Boîte à Hélice (permettant à Mario de s’envoler), et celles de la Fleur de Feu (permettant à Mario de lancer des boules de feu sur ses ennemis). Chaque niveau sera l'occasion de collecter des étoiles vertes (généralement trois), ainsi qu'un sceau. Vous pourrez utiliser ces tampons dans le Miiverse pour décorer les messages que vous enverrez aux autres joueurs. Mais ils ont aussi une toute autre utilité ...

Un jeu simple d'accès.

Tout le classique bestiaire répond également présent (les plantes carnivores, les tortues, les pièces d'or) mais le plombier a quelques nouveaux tours dans son sac. Le jeu comporte également un système d’aide dynamique, et si vous êtes bloqué trop longtemps dans un niveau (perte de cinq vies), un costume Tanooki blanc sera disponible vous rendant invincible. Les deux premiers mondes sont assez faciles cela étant, et permettent de commencer doucement la partie. A l'instar du récent Sonic Lost World, il est possible de se déplacer librement sur la carte du monde, et ainsi d'accéder à tout moment aux zones bonus. Parmi elles, on retrouve bien sur les Maisons Champignons, mais aussi des niveaux mettant en scène le Capitaine Toad. Il faut récupérer cinq étoiles sans pouvoir sauter, dans un stage en vue isométrique. Les Maisons Mystères sont beaucoup plus retorses, car le temps joue contre vous. A la clé, de cinq à dix étoiles d'affilée, à condition que vous ramassiez chacun d'elle en moins de 10 secondes. Utile, car la condition pour débloquer le passage dans les forteresses de Bowser est conditionné à un nombre d'étoiles spécifique.

Côté jouabilité, là encore on retrouve vite les fondamentaux des Mario, même si désormais on joue au pavé circulaire. La prise en main est évidemment parfaite, et on progressera sans déplaisir dans les différents univers du jeu. On signalera toutefois quelques problèmes de caméra notamment en multijoueurs. L'écran tactile permet de briser certains blocs, de paralyser les ennemis, de faire apparaître des éléments invisibles, ou encore d'activer certains mécanismes.

Une réalisation très charmante.

Super Mario 3D World est incontestablement l'un des plus beau jeux disponible sur Wii U actuellement. Le graphisme est d'une grande finesse, et l'univers très coloré s'accorde très bien avec le style habituel de Mario.  Le jeu reste toujours très lisible à l'écran malgré le nombre d'éléments parfois assez conséquent, que cela soit sur l'écran de la télé ou sur le GamePad (le titre est bien sur compatible Off TV Play). L'animation est fluide en toutes circonstances, et les niveaux sont par ailleurs généralement plutôt développés. La musique mélange ré-orchestration des principaux thèmes de la saga, mais également morceaux inédits plutôt jazzy. Du tout bon en somme tout comme les bruitages, avec les désormais traditionnels gloussements du plombier et des effets sonores toujours très utiles pour signaler le danger.

De nombreux niveaux, des séquences longues à terminer, ce Mario occupera des dizaines d'heures à n'en pas douter. Certes vous pouvez boucler le jeu en une dizaine d'heures si vous foncez, mais récupérer tous les bonus prendra plus de temps. Cependant, le jeu demeure globalement assez facile, à l'exception des niveaux spéciaux. Sans en dévoiler trop sur l'aventure, une fois le titre terminé, vous débloquerez une toute nouvelle parcelle jouable au challenge beaucoup plus conséquent.

VERDICT

-

Super Mario 3D World est un jeu de plate-formes très bien conçu et qui s'impose comme l'un des meilleurs jeux de la Wii U. Offrant un concept qui n'a pas pris une ride et une réalisation digne du support, le jeu de Nintendo n'a qu'un défaut, à savoir un degré de difficulté beaucoup moins élevé que dans les précédents épisodes 3D (à savoir les Galaxy). La progression est ainsi une balade de santé pour les férus du genre. Cependant, le voyage demeure très plaisant, surtout que le jeu présente de nombreuses surprises et un renouvellement permanent des situations traversées. On pourra également compter sur des niveaux supplémentaires une fois l'aventure terminée une première fois, mais aussi un personnage additionnel ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés