GRID 2
Plate-forme : PlayStation 3 - Xbox 360 - PC
Date de sortie : 31 Mai 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Après cinq ans d'absence, GRID accueille enfin une suite, sans le Race Driver cette fois.

Un retour attendu.

Après Toca Race Driver, puis Race Driver GRID, voici GRID 2 tout court.  Sans surprise, le jeu de course de Codemasters poursuit sa réorientation vers le grand public en mêlant une conduite sportive à une localisation des dégâts assez poussée, ce qui induit à rester sur la piste et ne pas trop chercher les adversaires, sous peine de voir sa rutilante monture se transformer en épave. Si vous faîtes une erreur de trajectoire, vous pourrez rembobiner la séquence et recommencer en pressant sur un simple bouton. Vous avez ainsi quatre jokers par course, mais globalement l'intelligence artificielle des concurrents est assez agressive pour vous pousser régulièrement à la faute. Vous incarnez le pilote d'un nouveau championnat automobile, les WSR (World Series Racing, rien à voir avec la compétition World Series by Renault),  prenant place aux quatre coins du monde, chaque région se caractérisant bien sur par des véhicules bien particuliers. Après avoir été repéré sur YouTube, il faudra gravir les échelons, non seulement pour susciter l'attention des pilotes adverses, mais aussi pour récolter des fans supplémentaires.

Le coeur de GRID 2 demeure bien sur le mode carrière pour le moins exhaustif. Le jeu comprend un large choix de circuits, quatre-vingt deux au total, dont certains officiels (dont Indianapolis, A-1 Ring), mais aussi des courses en pleine ville (Paris, Chicago, Hong-Kong, Miami, etc) et diverses catégories de voitures (GT, monoplaces, stock car, etc). Il n'est cependant plus possibile de customiser sa voiture en mode solo. Vous découvrirez également les traditionnelles courses où votre voiture ne part pas favori, et où il faudra pourtant décrocher la place demandée par la console sous peine de sérieuses déconvenues. Bonne nouvelle, le comportement des voitures est plus fidèle à la réalité que dans son prédécesseur, et le système dit TrueFeel permet d'analyser sur plus de trois cents paramètres le comportement de chaque voiture. Par conséquent, vous ne trouverez plus d'assistante de conduite, voitre voiture étant censé être parfaite. Plus ennuyeux, le jeu ne comporte plus quatre vues (deux éloignées, deux internes), et la disparition de la vue cockpit manque beaucoup (même si selon l'éditeur, seuls 5% des joueurs l'employaient). Quant à l'option LiveRoute, elle permet de générer un circuit à partir de tronçons de routes totalement aléatoire.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan graphique, le rendu proposé par GRID 2 s'avère assez réaliste,  et nous livre un spectacle visuel fort convaincant. Le moteur EGO Engine 3 s'en sort plutôt bien,  même si les versions consoles sont impactées par un fort aliasing, notamment en ville. L'animation des monoplaces se montre quant à elle, très coulée, et l'impression de vitesse convaincante, tout comme la gestion des collisions. Le gameplay se montre encore beaucoup plus arcade qu'auparavant, et nous ne pouvons pas pratiquer de règlages sur la voiture, ce qui est un peu déconcertant. Du coup, le jeu est plus ouvert mais pourrait déplaire aux puristes, surtout qu'il est possible de désactiver le résultat des dommages pour n'en conserver qu'une trace visuelle. Si toutefois vous les laissiez en place, des chocs trop importants et la conduite s'en verra alterer. Néanmoins, la dégradation est beaucoup moins sensible que dans GRID premier du nom, d'autant plus dans les niveaux de difficulté inférieurs. Enfin, sur le plan sonore, la discrétion est de prime. Bien sur les commentaires de l'équipe sont toujours présents lors de la course, mais les bruitages manquent singulièrement de peps et de réalisme. Quelques musiques synthétiques illustreront les menus, tout comme un design et une mise en scène dynamique.

Jouable jusqu'à douze en ligne, GRID 2 réintroduit également un mode multijoueur en écran splitté, cependant ce dernier a parfois tendance à quelque peu ramer. Avec le système dit RaceNet (qui rappelle un peu l'Autolog de Criterion), vous pourrez assister à un matchmaking efficace, se basant sur le comportement en course et le niveau de chaque participant. Au fil des circuits, vous accumulerez de l'argent et de l'expérience, permettant de gagner en niveau et de débloquer des voitures additionnels, mais aussi de les améliorer (ce qui n'est pas possible en solo). Notons que le jeu comporte toujours un pass en ligne (à usage unique) débloquant l'accès à ce multijoueurs, au partage de vidéos sur YouTube et à trois voitures supplémentaires.

VERDICT

-

GRID 2 est un jeu de course fort sympathique à découvrir. Bien réalisé, particulièrement exhaustif, et  délivrant de bonnes sensations de conduites, le titre de Codemasters réjouira les amateurs d'arcade.  Malgré quelques petits défauts (notamment un aliasing assez présent sur consoles), GRID 2 impose son style et la partition nous tienne en haleine du début à la fin.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés