999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 2011 - 16 Novembre 2010 (USA) - 10 Décembre 2009 (Japon)
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

A l'occasion de la sortie européenne de Virtue's Last Reward, replongeons dans son illustre prédécesseur.

La croisière s'amuse.

Développé par Chunsoft, 999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors est un jeu d'aventure dit "visual novel" ou roman interactif. Inédit en Europe, ce jeu DS prend place à bord d'un bateau perdu en pleine mer, où le personnage de Junpei, jeune étudiant, est brutalement réveillé par une détonation. Il découvre qu'il est prisonnier à bord d'une des cabines, et que le navire commence à sombrer. Peu après un rapide tutoriel, on découvre son ravisseur, un certain Zero, qui a choisi neuf personnes pour participer au Nonary Game, une compétition où chacun devra lutter pour sa survie. Junpei, comme les huit autres personnages, est équipé d'un bracelet électronique, qu'il est impossible d'enlever. Le chiffre de neuf n'est pas anodin, car selon l'ennéagramme, l'une des méthodes de connaissance de soi les plus utilisées aujourd’hui, il existe neuf types de personnalités chez l'homme.

Mais quid des règles du Nonary Game ? Quitter tout simplement le bateau, et pour cela vous bénéficiez de neuf heures seulement (l'action ne se déroule pas en temps réel cela étant). Pour progresser dans le jeu, il faudra suivre des portes numérotées. Seulement voilà, vous n'y accéderez pas n'importe comment. Généralement, une seule équipe (composée de trois à cinq personnes) peut franchir une porte. Ensuite, chaque concurrent comporte un chiffre sur sa montre (de 1 à 9). Il va falloir que la racine digitale de l'équipe corresponde au numéro présent sur la porte. Heureusement, une calculatrice est présente dans le jeu, ce qui aidera beaucoup les non matheux. Le groupe sera ainsi constamment divisé durant l'aventure, et il vous sera impossible d'explorer toutes les salles en une seule partie (le jeu comporte six fins différentes). Obtenir le véritable épilogue ne sera pas une sinécure cela étant.

Une réalisation efficace.

Bien que les décors soient pour la plupart fixes, 999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors affiche un graphisme très réussi. Les environnements traversés sont très variés, et on retrouve de nombreuses images d'illustration (type manga) pour ponctuer l'aventure. Les personnages bénéficient d'animations relativement efficaces. DS oblige, le titre profite allègrement du double écran de la console. L'écran supérieur affiche l'action principale, tandis que le tactile est utilisé pour les dialogues. C'est le genre qui veut ça, mais on retrouve beaucoup de textes à suivre. Durant les phases de roman, chaque porte débouche forcément sur des énigmes. Cela va de la recherche d'objets au classique puzzle ou résolution de mots de passe. Les personnages non jouables offriront très fréquemment des indices à Junpei, soyez attentifs. Quoiqu'il en soit, la prise en main ne souffre d'aucun défaut.

Il faudra environ sept heures pour terminer l'aventure, mais obtenir le véritable épilogue sera une autre affaire. Comptez plutôt une vingtaine d'heures, surtout qu'il n'est pas toujours évident de savoir si l'on a effectué ou non le bon choix scénaristique. Version américaine oblige, 999 est intégralement en anglais, cela étant le niveau demeure largement accessible. La bande son est assez discrète durant l'aventure, mais devient plus active lorsqu'un évènement important est sur le point d'arriver. Les effets sonores sont plutôt classiques dans l'ensemble, tandis qu'aucun doublage n'est présent sur la cartouche. 

VERDICT

-

999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors est un excellent titre d'aventure.  Comme la Nintendo DS n'est pas zonée (au contraire de la 3DS), il est assez facile de se procurer ce titre, qui malgré des textes en anglais, demeure assez accessible dans l'ensemble, et qui s'avère particulièrement addictif.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés