Paraworld
Plate-forme : PC
Date de sortie : 15 Septembre 2006
Résumé | Test Complet | Images | Vidéos | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10
Paraworld arrive enfin en magasins. Que nous propose t-il au final ?

Paraworld est un improbable mélange entre un jeu de stratégie en temps réel et un film de science-fiction à l'américaine, de quoi apporter un peu de nouveauté à un genre qui manque parfois d'originalité. Développé par les allemands de Spieleentwicklungskombinat (plus couramment appelé SEK et on comprend pourquoi), Paraworld vous fait donc vivre les aventures de trois scientifiques paumés dans un monde parallèle éponyme, ce même monde ayant été découvert par un scientifique au début du siècle dernier et bien décidé à garder son secret.

L'histoire, qui prend une place assez importante dans le jeu, vous amènera à faire des alliances au fil de l'aventure avec différentes tribus vivant dans ce monde étrange peuplé d'animaux préhistoriques et de dinosaures. Des dinosaures qui sont apprivoisés par les tribus, devenant ainsi des armes de guerre redoutables ou encore des transports de troupe. Chacune des trois tribus possède son environnement, sa spécialité et des unités qui lui sont propres, qu'elles soient humaines ou dinosaures, et il faudra les utiliser à bon escient. On a pu donc voir des tricératops-catapultes, ou encore des brachiosaures transportant une caserne sur leur dos et permettant de construire des unités où bon nous semble. Les possibilités sont donc plutôt variées et originales. Comme dans tout bon RTS, différents objectifs vous attendent durant les quelques 70 missions du jeu, et même des quêtes optionnelles. Occire une troupe ennemie, construire une base, progresser dans un niveau, et bien sûr récolter des ressources : on retrouve tous les ingrédients classiques du genre.

Ce qui est plus original en revanche, c'est bien le système de contrôle des unités qui se présente sous la forme d'un damier placé sur la gauche de l'écran. Chaque unité sous votre contrôle y est représentée par une case avec dessous sa barre de vie. Il devient alors aisé de surveiller et commander ses troupes pendant les combats, tout comme les faire replier si jamais la barre de vie entre dans le rouge, signe d'une mort proche. Mais le plus intéressant reste la possibilité de faire monter en niveau ses unités pendant le jeu. En effet ce fameux damier est compartimenté et permet, en faisant simplement glisser la case d'une unité vers la série de cases supérieure, de la faire monter en niveau. Cela aura pour effet de lui refaire le plein de points de vie, mais aussi d'améliorer ses capacités pour la rendre plus efficace sur le terrain (plus de points de vie, plus rapide etc.). Tout ceci a un coût bien entendu, déjà faire monter en niveau son unité vous coûtera des points en ressources, et ensuite les places sont limitées. On trouve donc 25 places pour le premier niveau, 15 pour le second, 10 pour le troisième, 3 pour le quatrième et enfin une seule place au sommet.

Vous l'aurez compris, le nombre d'unités à diriger se fera très réduit et il faudra parfois faire des sacrifices dans l'urgence pour conserver ses meilleurs éléments. A noter que les niveaux des unités ne sont pas conservés au fil de l'aventure, ainsi après avoir terminé une mission on retrouvera toutes ses unités au niveau où elles se trouvaient au départ de cette mission. Au final Paraworld nous propose une maniabilité inédite, simple d'accès et plutôt précise, ce qui est un plus pour ce genre de jeu. Mais surtout, Paraworld arrive à introduire une gestion tactique des troupes tout en permettant de jouer à sa manière en privilégiant certaines unités qui nous sont chères.

Autre bon côté de Paraworld, ses graphismes très soignés. Les différents environnements traversés sont très détaillés, avec des animations plutôt convaincantes surtout quand on voit le nombre d'unités différentes. De la motion capture est utilisée pour le jeu des acteurs, petit plus pendant les cut-scenes. C'est surtout cette atmosphère de science-fiction qui fait le charme de Paraworld : voire des scientifiques de notre époque lutter avec des dinosaures dans une jungle, cela a quelque chose de dépaysant. On pourra conclure en parlant du mode multijoueur, qui propose du Deathmatch seul ou en équipe, du Capture the Flag, un mode Domination qui consiste à conserver des positions sur la carte et enfin d'un mode Defender ou un joueur devra se défendre contre les assauts de plusieurs adversaires en même temps, tout ça sur diverses cartes prévues pour le multi. Un mode multijoueur qui nous un brin légeri, mais qui est enrichi par une fonctionnalité intéressante. Avant chaque combat, le joueur doit composer son armée sur le fameux damier décrit plus haut, en prenant en compte le nombre maximum d'unités et les niveaux de celles-ci. Il est possible d'enregistrer plusieurs configurations d'armées pour les ressortir selon le type de partie, et encore plus intéressant on peut envoyer ses configurations par mail pour les échanger avec ses amis (ou ennemis, mais ce n'est pas très malin).

VERDICT

-

Paraworld est un titre de qualité et qui apporte un peu de renouveau au genre grâce à son histoire, ses graphismes et sa maniabilité originale.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés