The Lost Chronicles of Zerzura
Plate-forme : PC
Date de sortie : 15 Mars 2013
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Les auteurs de la trilogie Black Mirror lancent un nouveau jeu d'aventure point'n click sur PC.

Il était une fois ...

Changement d'ambiance radicale pour la nouvelle production de Cranberry Production. Exit l'époque contemporaine de la trilogie Black Mirror, retour donc en 1514, en plein âge d'or de la renaissance, mais aussi de l'Inquisition. Nous sommes en Espagne, où Fédor et Ramon, deux frères aux caractères opposés, tiennent au cœur de Barcelone un atelier très en avance sur son époque. Génial inventeur, Fédor est obsédé par la construction d’une machine volante, tandis que Ramon rêve de l'Égypte et de ses mystérieux trésors ancestraux. Mais les idées progressistes des deux frères attirent les soupçons de l'Inquisition, et Ramon est arrêté. Déterminé à sauver son frère de la torture, Fédor va ainsi partir à l'aventure. Son voyage l'emmène jusqu'en Afrique, où sans le vouloir, il se retrouve impliqué dans une quête qui lui révèlera ses propres origines. Son destin le dirige vers la légendaire cité de Zerzura, où de redoutables gardent protègent un secret millénaire. Signalons d'ailleurs que l'ambiance de The Lost Chronicles of Zerzura s'avère beaucoup plus malsaine que dans de beaucoup de point'n click, la classification 16 + étant là pour le rappeler !

Grand point fort du jeu, la réalisation technique se montre très soignée. Bien qu'utilisant les sacro-saints plans fixe, le jeu profite de décors variés, et particulièrement riches en situations. Les développeurs ont le sens du détail et cela fait plaisir à voir. En outre, les conditions météo sont gérés, de même que le cycle jour/nuit. Point'n click oblige, l'animation est moins pimpante, mais il est possible de "téléporter" le personnage vers la destination souhaitée en réalisant un double-clique. Pas de surprise côté gameplay, avec une interface en tous points identique à celle rencontrée dans les autres Black Mirror. Quelques fonctions supplémentaires ont toutefois été adjointes afin de simplifier certaines actions. Et c'est d'ailleurs là un des bémols du jeu : The Lost Chronicles of Zerzura est très facile, peut être un peu trop. Car Fédor ne manquera pas de vous suggérer quoi faire, quand il ne donne carrément pas la solution. De plus, les énigmes sont assez convenus dans l'ensemble, et ne poseront aucun problème aux vieux routards. Parfois quelques actions interactives sont présentes, mais même si vous ratez votre séquence, une sauvegarde automatique a lieu juste avant le mini-jeu. Côté son, les musiques sont de toute beauté et contribuent à poser l'ambiance. Les doublages anglais sont assez crédibles (textes écrans en français). Et si le jeu est simple, la durée de vie ne fera pas défaut. Comptez une bonne dizaine d'heures pour en voir le bout, une performance plus qu'honorable.

VERDICT

-

The Lost Chronicles of Zerzuea est un jeu d'aventure relativement probant, et proposant une ambiance indéniablement prenante. Le rythme est plutôt soutenu, le scénario tient en haleine, mais le jeu est également très scripté et très (trop ?) facile. Malgré une durée de vie confortable, le titre s'adressera avant tout au grand public, les experts du genre risquant de trouver son gameplay trop convenu.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés