Dynasty Warriors 8
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 18 Juillet 2013
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10

Dynasty Warriors accueille un nouvel épisode sur consoles.

Rappel des faits.

Comme à l'accoutumée, Dynasty Warriors 8 nous conte la fameuse histoire des Trois Royaumes et nous retrouvons dans cette édition les royaumes Wu, Wei, Shu et Jin. Le mode Histoire vous permet de vaquer tranquillement à vos occupations, car les campagnes (quatre au total) vous imposent le choix des personnages afin de faire avancer le scénario. Plus de soixante quinze recrues sont présentes, de quoi y passer du temps. Chacun d'entre eux dispose toujours de deux armes (il est possible de passer de l'une à l'autre à tout moment) et de compétences précises, et au cours de la partie vous découvrirez moult objets et même des armes sur le terrain. A ceci s'ajoute des points d'expériences qui augmentent lors des combats. Il ne faudrait cependant pas oublier que derrière ces ballets incessants se cachent une réelle mission. Un objectif raté, game over assuré. Rageant quand on sait que l'action peut durer plusieurs heures. C'est d'ailleurs pour cela que différentes sauvegardes sont possibles en cours de partie, une chance. Il est d'ailleurs permis d'y jouer à deux (en local ou par Internet).

Chaque mission débutera par un rapide briefing, et une carte vous détaillera les plans des lieux et la présence des alliés et des ennemis. Comme à l'accoutumée, le Musou, une sorte d'énergie mystique, répond présent. Pour déclencher un coup spécial il faut faire monter la jauge à l'écran. Le Musou Rage lui permet d'affliger encore plus de dégâts, et il sera conseillé de l'utiliser dans le cas d'objectifs plus compliqués. Cet épisode propose d'ailleurs trois attaques Musou par personnage en les faisant évoluer, mais également la possibilité de réaliser une contre face à un général ennemi. Si Dynasty Warriors 8 ne comporte plus de mode Conquête, on retrouve en lieu et place l'option Ambition qui vous propose de bâtir un palais pour y accueillir l'empereur, et donc de développer le village adjacent.

Une réalisation en progression ?

Dynasty Warriors  8 accuse malheureusement un certain retard sur le plan technique. En dehors des effets lumineux convaincants, le reste n'est pas à la hauteur des espérances.  La modélisation des  personnages demeure elle aussi limitée, heureusement les décors sont variés (à défaut d'être détaillés) et il y a plus d'ennemis à l'écran que dans le précédent. C'est d'autant plus étonnant que la conversion de Samurai Warriors 3 sur PS3 (un jeu Wii passé à la HD pourtant) est nettement plus crédible sur le plan visuel que ce Dynasty Warriors 8. Ajoutons à cela que la version Xbox 360 souffre de beaucoup de ralentissements (un correctif est également en développement).

La jouabilité n'a pour ainsi dire pas bougée depuis les précédents opus, aussi on se retrouve vite en terrain connu. Certains qualifieront le jeu de rustre et répétitif, mais c'est aussi ce qui fait son charme, surtout qu'il est possible d'y jouer à deux simultanément. D'un point de vue musical, on s'étonnera toujours autant de bénéficier de doublages en anglais (les textes sont en français) dans un jeu de ce genre, tandis que la bande son est essentiellement composée de hard rock, ce qui ne convient pas vraiment à la situation, vous en conviendrez.

VERDICT

-

Dynasty Warriors 8 n'apporte pas vraiment de nouveautés à la série d'Omega Force. La réalisation technique n'est pas spécialement resplendissante, et le gameplay fait du surplace depuis bien longtemps. Heureusement, le titre demeure toujours aussi défoulant et exhaustif.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés