Worms : The Revolution Collection
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 17 Mai 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Après plusieurs déclinaisons téléchargeables, Worms revient enfin dans un épisode majeur.

Worms fait sa révolution.

Après plusieurs essais plus ou moins probants en 3D, Team 17 avait décidé de revenir à la formule d'origine de Worms, avec un sympathique remake 2D tournant sur un moteur mieux maîtrisé et plus élégant, à l'occasion de la sortie de Worms HD il y a près de six ans déjà sur Xbox Live Arcade. Une approche confirmée en 2009 avec la parution de Worms 2 : Armageddon, une suite plus exhaustive et davantage rythmée, et qui est réunit sur ce disque avec Worms Revolution, une production qui conserve ce cheminement, et introduit par ailleurs plusieurs nouveautés.  On dénombre en effet quatre classes de vers. Chacun d'entre eux possède des attributs spéciaux liés à sa classé (soldat de base, scout, soldat lourd, scientifique), ce qui introduit une dimension plus stratégique.

Mais les Worms c'est avant tout un état d'esprit, où comment se servir d'une tripotée de gadgets pour éliminer les adversaires. Le Worms est vicieux et n'hésitera pas à pousser un petit rire sadique car il parvient à ses fins. L'objectif ? Faire le plus de dégâts possibles. Comme les décors sont entièrement destructibles, il arrive un moment où la partie est difficile à mener, mais avec votre armement vous êtes très puissant, et quand bien même vous vous feriez battre, votre équipe comprend heureusement plusieurs vers. L'introduction de l'eau change beaucoup de chose, car vous pourrez désormais utiliser ce précieux liquide pour emporter vos adversaires en dehors du niveau. En outre, les éléments présents dans les décors peuvent cette fois être utilisé. De quoi semer encore plus la zizanie qu'à l'accoutumée ...

Une réalisation convaincante.

Worms : The Revolution Collection affiche un graphisme qui fourmille de petits détails. Le rendu a fait un important pas en avant depuis les précédents épisodes, les décors sont toujours très colorés, et les petites animations des personnages très drôles. Le rendu de l'eau est un peu bizarre cela étant. La jouabilité du jeu est très convaincante, et cet opus présente quelques nouveautés de gameplay très intéressante, remettant au goût du jeu l'esprit Worms. Le principe d'inertie est bien géré et 2D oblige, on évitera également les caméras nauséeuses qui ont tant irrité dans le passé. Au niveau son, les musiques sont correctes, les doublages plein d'humour cela va de soi, et les bruitages très classiques.

La durée de vie de Worms se montre particulièrement à la hauteur avec pour l'épisode Revolution trente-deux missions en solo (ponctuée de puzzles et de matchs contre l'ordinateur), du multijoueurs (en ligne ou sur la même console) jusqu'à quatre joueurs, de nombreux bonus à débloquer (dont des objets qui peuvent bousculer le cours des parties). Naturellement, les options de personnalisation sont très nombreuses et on ne s'y ennuiera pas un instant, sans compter l'intégralité des DLC pour les deux jeux.

VERDICT

-

Worms est de retour aux affaires avec un volet Revolution particulièrement complet et dynamique, et un épisode Armageddon qui n'a pas trop vieilli. Sept ans après Worms : Mayhem, cette nouvelle édition majeure apporte un certain renouveau au genre, tout en affichant une réalisation 2D très réussie.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés