The Starship Damrey
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 16 Mai 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Issu de la compilation Guild 02, The Starship Damrey est un jeu d'aventure déconcertant.

Seul dans l'espace.

The Starship Damrey est une production conçue par le producteur Kazuya Asano (Kamaitachi no Yoru, The Night of the Sickle Weasel, TORNEKO: The Last Hope) et le scénariste Takemaru Abiko (Kamaitachi no Yoru, The Night of the Sickle Weasel, TRICK X LOGIC). A l'origine ce titre fait parti de la compilation japonaise Guild 02, mais Level 5 a décidé de vendre les jeux indépendamment sur l'eShop en Europe. Ce jeu nous permet donc de suivre les aventures d'un personnage venant de se réveiller dans une capsule d'hibernation à bord du vaisseau Starship Damrey, sans savoir ni qui il est ni comment  il a atterri là. Pour ne rien arranger, le titre n'intègre aucun tutoriel, ni explication de texte, c'est à vous de vous débrouiller seul. La première épreuve sera de réparer l'ordinateur interne, une phase heureusement beaucoup plus facile que sur nos PC de bureau. Mais n'espérez pas ensuite diriger un personnage de chair et d'os. La capsule est en effet verrouillée, et le seul moyen de déplacement sera de contrôler un robot à distance.

Pour progresser dans le jeu, il faudra donc déambuler sur les deux étages d'un vaisseau spatial, en orbite non loin de la planète Saturne.  Une grande partie des portes sont verrouillées, heureusement votre robot peut scanner les cartes d'accès des membres de l'équipage, et peut également se servir d'un ascenseur. En revanche, il ne dispose pas de la possibilité de déplacer plusieurs objets simultanément, ce qui obligera à faire quelques allers-retours. Présenté comme un survival horror, The Starship Damrey n'en est pas pourtant pas un, mais plutôt un huis-clos spatial agrémenté d'énigmes. Notons que le titre est intégralement en anglais, mais la langue de Shakespeare n'est pas du tout un frein à la progression tant la trame apparaît logique, et au final facile.

Une réalisation à la hauteur ?

The Starship Damrey affiche un graphisme assez sombre. Les environnements traversés sont en effet plongés dans l'obscurité, et on ne peut pas dire que le degré de détails soit très probant pour un jeu 3DS.  Cela étant, l'ensemble demeure assez agréable, surtout pour une production à petit budget (le jeu est vendu 7,99€ sur l'eShop). La progression est simple d'accès, et les actions du robot finalement très limitées. Outre les actions basiques (se déplacer, déverrouiller une porte, allumer un interrupteur), on pourra également utiliser un exterminateur de parasites aliens (vingt spécimens sont cachés dans le vaisseau).

Bien scénarisé, The Starship Damrey est malheureusement très court à traverser. Il faut en effet un peu plus de trois heures pour en voir le bout. On découvrira cependant une séquence additionnelle en réussissant un objectif optionnel à la toute fin du jeu. En outre, l'épilogue ne manquera pas de surprendre. Les possesseurs de Liberation Maiden, Aero Porter ou Crimson Shroud pourront débloquer également un niveau bonus.  La bande son est assez discrète durant l'aventure, mais devient plus active lorsqu'un évènement important est sur le point d'arriver. Les effets sonores sont plutôt classiques dans l'ensemble, et les seuls doublages (en anglais) sont assurés par l'intelligence artificielle du vaisseau.

VERDICT

-

The Starship Damrey est un jeu d'aventure particulièrement sympathique. Ce huis clos spatial  bénéficie d'une mise en scène efficace et de mécaniques finalement très simples d'accès. Bien qu'il soit très court, ce titre Level 5 ne manque pas d'originalité.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés