Ghost in the Shell: Stand Alone Complex
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 29 Avril 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.4/10
Sortie l'année dernière au Japon chez Sony, c'est Atari qui nous fait parvenir en Europe cette nouvelle adaptation de l'anime Ghost In The Shell.

Un univers respecté

Stand Alone Complex reprend donc l'univers de la série TV, dans un titre d'action qui ressemble un peu à PN 03 de Capcom. Un peu beaucoup d'ailleurs au vu de certaines acrobaties. Enfin soit.

On retrouve un mode Scénario, avec des environnements à l'architecture réduite. 12 missions vous attendent et les principaux personnages de la série sont là, comme Daisuke Aramaki (le chef de la Section 9), ou encore Ishikawa (le hacker). Par ailleurs, on note pas mal de cinématiques qui expliqueront le déroulement du jeu.

Les missions sont donc scindées en plusieurs parties. Pour progresser, il faudra faire le ménage, ramasser divers objets, et se servir de vos capacités robotiques. On changera régulièrement de personnages dans la partie, et contrairement à Vanessa Z Schneider, on pourra utiliser des armes tel le fusil à pompe, grenade, lance missile, etc ... Façon SpiderMan, grâce à votre sens inné de la perception, il sera possible de réaliser des pirouettes pour éviter de se faire toucher par l'ennemi.

Mais imparfait

Il est parfois difficile de viser correctement dans GITS, ce qui est plutôt dérangeant. Heureusement vos aptitudes d'androïdes vous seront utiles et pirater les Ghosts permettra de localiser les ennemis facilement. Par ailleurs, les personnages bénéficient d'une animation assez variable. Parfois il est visible que ces individus sont des robots ! La gestion des sauts n'est pas non plus sans reproche à dire vrai. Et pourtant bien souvent il est nécessaire de passer des obstacles.

Les défis multijoueurs seront pour la part, jouables d'un à quatre joueurs en écran splitté (sur sept maps). Dans la Battle Royale vous devez lutter seul pour remporter le combat. C'est une banale séance de tir aux pigeons comme ils en pullulent dans le FPS. Hop on ramasse les munitions et on tire. Mais vous pourrez également essayer la variante avec l'Équipe, qui permet de jouer en co-opération. Un mode malgré tout lassant.

Techniquement variable

Si l'esprit est là, graphiquement GITS demeure bien vide et répétitif. L'animation n'est pas non plus parfaite et paraît quelquefois hachée. Quelques effets spéciaux amélioreront un peu l'ensemble mais cela demeure terne.

La jouabilité est relativement bien conçue et vite maîtrisée. La visée reste cependant un peu petite. De leurs côtés, les caméras sont bien élaborées et ne nuisent pas au gameplay.

La bande son ne reprend pas celle de la série. Problème de droits ? Cela reste assez sympathique malgré tout. Les bruitages sont quasiment inexistants. Doublages Américains uniquement disponibles, pourtant l'anime a été localisée en France donc il aurait été judicieux de les inclure, ou au moins proposer les voix Japonaises.

12 niveaux vous attendent dans GIST. La difficulté reste assez faible, mais vous débloquerez des bonus qui amélioreront cette variable. Le multijoueur n'est pas vraiment motivant.

 

VERDICT

- Ghost In The Shell : Stand Alone Complex est un jeu d'action relativement correct, qui doit beaucoup à sa licence. L'ambiance de la série est assez bien reproduite, et devrait convaincre les fans malgré les quelques problèmes techniques et de conception du soft de Cavia.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés