Halo 5 : Guardians
Plate-forme : Xbox One
Date de sortie : 27 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8.5/10

Après trois ans d'attente, Halo 5 arrive enfin sur Xbox One.

Un retour attendu.

Développé par 343 Industries, Halo 5 : Guardians nous propose de suivre une toute nouvelle intrigue, qui mêle étroitement les destins du Master Chief et du Spartan Jameson Locke. Une force mystérieuse menace la galaxie, le Major a disparu et sa loyauté est remise en question. Le scénario évolue sous deux points de vue différents, sachant que les deux escouades sont chacune constituées de quatre soldats, la campagne étant donc jouable jusqu'à quatre simultanément. En solo, il sera possible de donner des ordres à vos coéquipiers, une commande très efficace même si le Kinect n'est pas géré. A cette occasion, le gameplay de la saga a profondément été bouleversé. Les Spartans peuvent désormais sprinter à l'infini, se hisser à des rebords, faire un esquive, utiliser une visée épaulée, glisser au sol, donner un coup d'épaule (Charge Spartane) pour assommer un ennemi ou briser un pan du décor, ou bien encore effectuer un dash et donner un coup de poing au sol. Les cartes incluent davantage de verticalité, cela va s'en dire.

Halo 5 possède une intelligence artificielle très bien conçue et agissant de manière assez réaliste. Certaines scènes seront d'ailleurs modifiées en fonction de vos réactions. Vous serez également aidés dans votre quête par le système de vie, qui permet une régénération de votre bouclier si vous sortez de la zone de danger quelques secondes. Le scénario est lui assez complexe, et il faudra surveiller avec attention les nombreuses cinématiques de la campagne solo pour en comprendre tous les aboutissants. Hélas, la durée de vie n'excède pas les huit heures de jeux, ce qui se révèle assez court pour un jeu du genre. En coopératif, cela ne s'arrange pas, et on passe aisément sous les sept heures. En multi-joueurs, nous retrouvons les nouveaux modes Arena et Warzone où jusqu’à 24 joueurs s’affrontent. Le premier propose des affrontements sur des cartes de petite taille, le deuxième consiste à prendre des positions sur des cartes gigantesques.

Une réalisation en progression.

Halo 5 signe clairement un grand pas en avant d'un point de vue graphique. Les personnages ont été retravaillés, notamment les armures, et jamais un épisode de Halo n'avait semblé aussi détaillé sur Xbox One. Les environnements jouissent d'un design très élaboré, et l'ambiance futuriste a beaucoup changé. Les effets spéciaux sont brillamment rendus, exception faite de certaines explosions et de la végétation parfois faiblement texturée. On notera toujours un certain manque de liberté sur les cartes, et les murs invisibles sont très nombreux. Certains regretteront que la dimension épique des anciens Halo se soit un peu envolée, au profit d'une action plus soutenue. Bien sur, le jeu tourne en 1080p et 60fps.

La musique bénéficie d'une excellente qualité, avec des thèmes très inspirées. Les doublages français signent un sans faute, et les bruitages sont assez réalistes dans l'ensemble. Malgré une campagne solo assez brève, la durée de vie du jeu s'avère à la hauteur, avec des modes multijoueurs très complets (Assassin, Capture du Drapeau, SWAT Magnum, Elimination, etc). A noter qu'un mode Forge devrait arriver rapidement. Le REQ System (système de réquisition) vous permet d'acheter des packs composés de pièces d'armures, des armes ou encore des véhicules, totalement aléatoirement. Les crédits peuvent être collectés au fil des parties, en utilisant des euros bien réels. En revanche, il n'est pas possible de jouer en écran splitté.

VERDICT

-

Halo 5 : Guardians apporte un certain renouveau à la saga, avec un gameplay plus nerveux et mettant en exergue les capacités des Spartans. Le multijoueur continue à s'étoffer et la réalisation technique signe un pas en avant conséquent depuis le précédent opus. Halo 5 n'a plus grand chose à voir avec la série conçue par Bungie, mais c'est aussi sa plus grande force de ne pas être demeuré sur un passé révolu ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés