Deadfall Adventures
Plate-forme : PC - Xbox 360
Date de sortie : 14 Novembre 2013
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


5.5/10

Deadfall Adventures nous plonge dans une aventure qui n'est pas sans rappeler les films des années 1980.

Il était une fois.

Développé par The Farm 51 (Painkiller H&D), Deadfall Adventures est un titre d'action/aventure nous renvoyant en 1938. L'explorateur James Lee Quatermain doit escorter Jennifer Goodwin, une agent du gouvernement américain, dans un temple égyptien afin de retrouver un ancien artefact, le cœur de l'Atlantide. Bien évidemment, cet objet est convoité par de nombreuses puissances étrangères, on ne sera pas surpris de croiser les Nazis et les Russes sur sa route, à l'instar des premiers films Indiana Jones. Si Deadfall Adventures se présente à la première personne, il ne s'agit pas d'un FPS pour autant. Les phases d'action manquent d'ailleurs singulièrement d'énergie, et il faut vraiment le vouloir pour tomber au combat, tant les balles adverses consomment peu d'énergie. On appréciera en revanche de pouvoir déclencher des pièges pour tromper l'adversaire, ou de la présence d'une lampe torche (à l'autonomie limitée) pour ralentir les momies (par essence invulnérables).

Le reste du jeu laisse place à la réflexion, et le joueur peut compter sur la présence d'un carnet riche en indices pour résoudre les nombreuses énigmes proposées dans l'aventure. Certaines s'avèrent d'ailleurs assez délicates, notamment dénicher les trésors cachés qui serviront à améliorer les capacités du héros (vie, endurance, équipement). Cependant, votre boussole mâche une partie du travail car elle indique la position du coffre dès qu'on s'en approche. Sachez toutefois que nous ne sommes jamais à l'abri de déclencher un piège, et une grande prudence s'impose. Les points de contrôle sont très mal placés et une râtée nous replonge de longues minutes en arrière. On sera cependant assez surpris de découvrir des ennemis derrière des portes fermées depuis des millénaires. Une momie ça peut se comprendre, un soldat Nazi beaucoup moins.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Deadfall Adventures manque hélas de précision. Le graphisme n'est pas toujours très détaillés, et certaines textures apparaissent au dernier moment. Le clipping est lui aussi omniprésent. Heureusement, la mise en scène s'avère efficace, l'ambiance ne manque pas d'intérêt, et les effets lumineux sont bien gérés. On constate cependant quelques ralentissements de part et d'autre. Si le jeu laisse l'impression d'évoluer dans un monde assez ouvert, des murs invisibles sont pourtant bien présents. La prise en main ne réserve aucune surprise, et affiche un schéma de commandes plutôt satisfaisants. Avec onze niveaux au total, la campagne solo de Deadfall Adventures assure environ huit heures de jeux au total. Le tout dicté par une bande son réussie, mais des doublages anglais parfois trop clichés.

Le titre propose aussi différents modes multijoueurs. On retrouve ainsi le Match à mort (seul ou en équipe), la Capture de l’artefact, ou encore la Chasse au trésor, disponibles sur sept cartes différentes. Hélas, il est très difficile de trouver du monde sur Steam, malgré un système de progression proche d'un Call of Duty (tant par l'expérience glanée que la création des classes). Le mode Survie propose pour sa part cinq autres cartes, mais se révèle moins passionnant.

VERDICT

-

Malgré quelques bonnes idées, Deadfall Adventures  pêche par un excès de confiance. Le titre manque singulièrement de challenge, le multijoueur en ligne est pour le moins déserte, quant à la réalisation elle aurait gagné à être peaufiné davantage. Une production sympathique, mais dont on aurait espéré davantage ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés