Yo-Kai Watch
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 29 Avril 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Après des années d'attente, Yo-Kai Watch arrive enfin en Europe.

Il était une fois.

Signé Level 5, Yo-Kai Watch nous entraîne dans la ville de Granval-sur-Mer, où Nathan part à la recherche d'insectes pour un projet de science à l'école. Lors de son exploration, il tombe nez-à-nez avec un Yo-Kai nommé Whisper, un être facétieux et invisible enfermé dans une machine à capsule. Il remet une montre Yo-Kai au héros qui lui permet de détecter les créatures mystérieuses dissimulées aux yeux des humains et qui affectent leurs vies de manière négative. La montre sera utile pour enquêter sur les mystères de la ville et tenter de demander aux Yo-Kai de laisser les hommes en paix et plutôt de venir combattre à ses côtés. L'un des premiers Yo-Kai que Nathan découvre s'appelle Jibanyan. Il adore le chocolat, et il crée des accidents de voiture en testant des mouvements de combat sur les camions qui passent. Au cours de la partie, il vous faudra apprivoiser un maximum de Yo-kai et compter sur leur aide pour protéger la ville d'une force mystérieuse.

Dans un premier temps, Whisper sera votre guide dans l'aventure et vous accompagne durant chaque mission. Il amène un côté comique à l'aventure et sera toujours de bon conseil si vous cherchez des tâches à accomplir. Le jeu nous permet d’explorer réellement l’univers qui s’offre à nous et de nombreuses missions secondaires se présentent sur notre chemin afin d’en apprendre davantage sur les Yo-Kai. En discutant avec les gens de la ville, vous pourrez débloquer des quêtes annexes, à la manière d'un classique jeu de rôles.

Une réalisation sémillante

D'un point de vue technique, Yo-Kai Watch affiche des graphismes plutôt agréables dans l'ensemble. La carte du monde est assez vaste, les environnements s'avèrent plutôt variés, seuls les décors urbains ont un peu trop tendance à se répéter. Les cinématiques en dessin animé sont quant à elle très réussis, de même que les doublages français. La musique se joint bien à l'action, et s'avère essentiellement composée de mélodies entraînantes, les bruitages permettent pour leur part d'accentuer ou dramatiser certaines séquences. La prise en main demeure globalement assez simple, le titre étant avant tout bâti pour les jeunes joueurs. Cela se ressent dans la difficulté du jeu, presque totalement absente, mais on appréciera malgré tout ce voyage dans cet univers excentrique et très coloré, surtout que la durée de vie demeure assez longue.

Le système de combat est lui aussi différent de Pokémon, et se veut un mélange de tour par tour et de temps réel. Lorsque vous essayerez d'attraper un Yo-Kai, votre équipe se place en formation d'attaque. Il est possible de se battre avec trois personnages à la fois, et leur présence est affichée sur une roulette au bas de l'écran, un cercle composé de six morceaux sur lesquels vous pouvez disposer les Yo-Kai comme bon nous semble. Au sein des combats, il faudra tourner la roue à l'aide du stylet pour activer les combattants sélectionnés. Les joutes se font au tour par tour, mais tout est automatique. La prise en main est réduite à accompagner les bestioles pendant l'affrontement en indiquant quel ennemi il leur faudra cibler en premier, mais aussi éventuellement déclencher une super attaque via un mini-jeu, ou bien restaurer leur santé. Après avoir vaincu un Yo-Kai, il se peut qu'une de ces créatures veuille rejoindre vos rangs, mais il faut savoir que le processus est totalement aléatoire.

VERDICT

-

Yo-Kai Watch est un jeu qui ressemble quelque peu à Pokémon dans son aspect collectionnite, sauf qu'ici les monstres en question sont des fantômes du folklore japonais. Le système de combat est très simple à prendre en main, et l'aventure ne manquera pas de fantaisie.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés