Mario Party : Island Tour
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 17 Janvier 2014
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Party-Game
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Mario Party fait son entrée sur Nintendo 3DS.

De profonds changements ?

Mario Party : Island Tour est une nouvelle fois signé NDCube, par ailleurs concepteur de la série Wii Party. Mario et ses amis viennent de recevoir une bulle les invitant à participer à une fête dans les nuages. Le mode Party est assez différent des épisodes Wii : Si la progression se déroule comme les précédents volets (je lance le dé, je ramasse des étoiles, je participe à un mini-jeu, etc ...),  il y a moins de rebondissements qu'à l'accoutumée puisque le concept vous demande uniquement d'arriver au bout du plateau en premier, et non de collecter un nombre précis d'étoiles. On retrouve d'ailleurs sept plateaux au total, à savoir le Royaume des bonus (plusieurs cases bonus permettent de gagner du temps pour rejoindre la princesse Peach), la Montagne de Bill Bourrin (deux routes sont possibles, une délicate sur le flanc d'une montagne, l'autre plus discrète en passant par les grottes), la Route des Étoiles (il faut récupérer le plus de petites étoiles possibles), le Parc aux fusée (participer à une course dans l'espace), le Manoir de Kamek (il faut jouer les bonnes cartes au bon moment), la Table de jeu de Maskass (il faudra jouer ses cartes mais en plus les échanger avec vos adversaires pour progresser) et enfin la Tour de Bowser  (un défi de 30 étages pour rejoindre le roi des Koopa). En tout, on retrouve 80 épreuves différentes, certaines utilisant le gyroscope de la console, d'autres la réalité augmentée, le micro ou l'écran tactile.

Lors de la progression, vous accumulerez des points Mario Party qui peuvent être utilisés dans le mode Collection pour débloquer divers bonus. En StreetPass, vous pourrez défier un joueur dans des batailles de mini-jeux et du multijoueurs est bien sur présent avec le mode Jeux de plateau, où le concept retrouve alors sa formule de base, le mode Puzzle propose naturellement des puzzles à compléter, l'option Mini-Jeux propose pour sa part de se défier sur des épreuves individuelles, le contre-la-montre affiche 10 mini-jeux de vitesse, tandis que la course en ballon demande de monter le plus haut possible. Il est d'ailleurs possible de jouer avec une seule cartouche de jeu, sans aucune restriction !

Une réalisation en progression.

Mario Party : Island Tour propose un rendu visuel plus précis et détaillé que son prédécesseur, que ce soit sur le plateau et les mini-jeux. Les environnements regorgent d'effets et les couleurs sont vives. Un graphisme amplement suffisant pour ce type de production, et la 3D stéréoscopique n'apporte d'ailleurs pas vraiment de bouleversements. Le tout se meut plutôt bien, et comme à l'accoutumée, 'intelligence artificielle semble toujours très avantagée quand vous jouez seul. Une constante dans la série là encore, même si les mini-jeux ont ici moins d'importance.

Côté son, on retrouve les mélodies indémodables des années Mario qui ont été ré-enregistrées une nouvelle fois et ont un cachet bien appréciable. Si la durée de vie est déjà intéressante en solo, comptez quelques dizaines d'heures de jeu avant de pouvoir débloquer tous les trésors cachés, dans les parties multijoueurs elle est presque illimitée. Les mini-jeux ne posent aucun problème à part l'ordinateur qui nous en fait voir de toutes les couleurs. Il manque cependant un mode en ligne pour parfaire le tout.

VERDICT

-

Mario Party : Island Tour apporte enfin du sang neuf à la série. Le titre s'éloigne de ses prédécesseurs, ce qui ne plaira peut être pas à tous les joueurs, mais cette évolution du concept apporte en tout cas un nouveau dynamisme à la saga de Nintendo, et s'avère plutôt bien adapté au format nomade.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés