The Darkness
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 29 Juin 2007
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10
Starbreeze lance un nouveau FPS sur consoles.

Synopsis

Le gangster Jackie Estacado vient d’avoir 21 ans et fête le plus étrange des anniversaires : en plus de ses soucis habituels (il est la cible d’agents corrompus et d’une légion de malfaiteurs), les forces de The Darkness viennent de prendre possession de lui.  Ces pouvoirs mythiques, qui ne se transmettent que de père en fils, se manifestent quand l’ange noir arrive à l’âge adulte. The Darkness donne à son détenteur des facultés inouïes, mais uniquement – vous l’aurez deviné – dans le noir.

Vu sa position dans la mafia new-yorkaise, Jack saura parfaitement tirer profit de ces sombres pouvoirs. Il ne recule devant rien pour rendre à sa famille, les Franchetti, la première place qui leur revient.  Les événements se déchaînent à mesure qu’il apprend à maîtriser la puissance de The Darkness. Par exemple, en consommant le cœur de ses ennemis abattus, Jack les transforme en zombies et parvient à créer sa propre armée de personnages sinistres: les Darklings.

Un gameplay bien conçu

Le jeu propose un gameplay assez équilibré, et s'inspire de la bande dessinée Américaine éponyme. Il y a souvent plusieurs possibilités pour avancer dans les missions. A vous de choisir le bon moyen d'avancer. Précisons au passage que l'interaction avec le décor est plutôt poussée et qu'il faudra savoir se servir des lieux pour progresser. L’essentiel, dans ce jeu, est d’exploiter au mieux l’obscurité. Elle vous aidera à développer vos pouvoirs et permettra aux Darklings de vous seconder (ils fuient en présence de lumière).

Ca breeze

Starbreeze a réalisé un jeu très réussi sur le plan visuel. Beaucoup de détails à l'écran, les dernières techniques 3D à la mode, des personnages bien modélisés, un environnement efficace, du bon travail en somme. Le moteur de Riddick a de beaux restes, et l'animation reste de très bonne facture même si quelques ralentissements subsistent ça et la. Rien de grave.

Le jeu est très facile à prendre en main et il ne suffit que de quelques minutes afin de maîtriser les subtilités du jeu. The Darkness reste d'ailleurs plutôt correct au niveau de sa durée de vie. Une quinzaine d'heures seront en effet nécessaires pour finir le jeu en solo. Le jeu est de plus très équilibré niveau difficulté donc vous ne devriez pas rencontrer de problème insurmontable. Signalons toutefois  que des options Xbox Live sont présentes, dans lesquels Darklings et Gangsters s'affronteront.

Enfin au niveau de la trame sonore, en dehors des doublages Américains (sous titrés en Français), les bruitages sont bien réalisés tout comme le thème musical qui est malgré tout un peu discret.

    

VERDICT

- The Darkness est un FPS plutôt original et qui propose une histoire intéressante. Equipée d'une réalisation à la hauteur, il se classe comme l'un des jeux du moment.
© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés