World Rally Championship (WRC 4)
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3 - PlayStation Vita
Date de sortie : 25 Octobre 2013
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6.5/10

WRC revient sur consoles sans grande nouveauté hélas.

Des évolutions ?

WRC 4 vous propose de revivre la saison actuelle du championnat du monde des rallyes sur consoles. Produit officiel oblige, nous y retrouvons l'intégralité des pilotes (Loeb, Latvala, Ogier, etc),  les écuries de la compétition (Citroën, Ford, Mini), ainsi que près d'une centaine d'étapes à parcourir. Rally oblige, il ne sera pas rare de partir en tonneau ou de percuter un obstacle, et donc d'endommager sérieusement la voiture. Mais globalement, les DS3, Focus et consorts, ont une certaine tendance au survirage. Attention donc à ne pas partir à la faute, même si vous aurez toujours du temps pour réparer la voiture après certaines spéciales, et bénéficier en plus de l'effet de rembobinage (façon GRID) qui permet de retourner cinq secondes dans le passé pour effacer une vilaine collision. Forcément, ça aide. WRC 4 profite également d'un co-pilote mieux géré que par le passé, et d'indications toujours très claires, même si parfois les indications vocales ne correspondent pas aux panneaux à l'écran (!)

Outre le classique Championnat, on pourra concourir sur des spéciales vaguement existantes (les développeurs ont pris des libertés et surtout repris une large partie du contenu de WRC 3), des rallyes traditionnels, mais aussi une carrière un peu mieux gérée qui vous permettra de grimper les échelons au fil des courses. Le côté tuning ne sert pas vraiment à grand chose, étant donné qu'il est rare de ramener la voiture en un seul morceau. Quant aux réglages, ils n'ont pas grande conséquence sur la progression. Les autres modes présents sont la Course Rapide, le Championnat du monde (accessible en Junior WRC, WRC 3, WRC 2, WRC),  ou encore le Rallye (il est possible de choisir son équipe et sa catégorie)

Une réalisation stagnante.

Si le troisième épisode apportait quelques évolutions en terme de graphisme, WRC 4 n'améliore en aucun façon le visuel. Les voitures sont modélisés assez correctement, les décors sont un peu vides, mais l'immersion est bien là et l'impression de vitesse bien rendue. Notez que la version Xbox 360 semble un peu plus nette que son homologue PS3, même si les temps de chargements sont particulièrement longs sur les deux supports. La jouabilité requiert un peu d'adaptation, la traction d'une voiture de rallye étant pour le moins différente des autres compétitions. Cependant, le jeu n'est pas toujours d'un grand réalisme, et privilégie plutôt une approche arcade, et la différence de pilotage entre cet opus et le précédent n'est pas particulièrement probante.

Côté son, les directions sont correctement indiqués, mais le ronronnement du moteur manque d'éclat. Le multijoueur accueille un mode à quatre en hot seat (il est possible de passer d'un joueur à l'autre en pressant sur la gâchette), et en ligne, il est possible de s'affronter jusqu'à seize. La durée de vie demeure assez plaisante en solo, car le contenu se montre très important. Bref, si le jeu est loin d'être parfait, il constitue un ensemble très honorable, surtout qu'il est le seul titre représentant de la discipline sur consoles.

VERDICT

-

Après un épisode qui marquait un certain changement, Milestone nous livre un WRC 4 quasiment identique à son prédécesseur en terme de gameplay et de réalisation. La formule demeure très perfectible, mais les sensations de conduite s'avèrent relativement plaisantes et beaucoup plus réalistes que dans la série DIRT, même si l'aspect arcade prédomine encore ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés